Fram : le tribunal de commerce tranche en faveur de Karavel-Promovacances

Production

Le tribunal de commerce de Toulouse a tranché mercredi en faveur de l'offre faite par Karavel-Promovacances et son actionnaire LBO France pour la reprise de Fram. Cette décision marque la fin d'un épuisant feuilleton à rebondissements.Le tribunal a donc préféré cette offre de reprise à celle de Docte Gestio et à celle de NG Travel à laquelle était associée JPF Travel intéressé par le rachat des activités de voyage d'affaires, pour un million d'euros. Le repreneur gardera "429 salariés en CDI" sur 650 en France, ainsi que "l'ensemble des CDD", selon le délibéré du tribunal, qui n'évoque pas en revanche le sort des quelque 650 autres employés à l'étranger de Fram. Karavel Promovacances était en concurrence avec deux autres candidats Docte Gestio et le groupe NG Travel. Mais le groupe d'Alain de Mendonça était soutenu par Marie-Christine Chaubet, actionnaire à 40% de Fram ainsi que par d'autres actionnaires, voire par un bon nombre de salariés. Le voyagiste toulousain, fondé en 1949, a déposé son bilan le 29 octobre dernier avant d'être placé en redressement judiciaire pour six mois.

Publié par Jean-Pierre Marinot
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions (2)

  1. Souhaitons que cette solution pérennise un emblème du tourisme « à la framçaise » ! Pour le bien et la satisfaction de tous les salariés et de tous les fidèles clients.

  2. c’est tres bien le groupe Karavel Promovacances a une gestion saine et progressive ainsi que de nombreux « vrais » pro du tourisme dans sont staff
    Benoit TRECOM

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *