Grand Déf’îles Jet tours, le Trou aux Biches aux couleurs de l’Inde

Production

Sketches parodiant les clients d'agences, concours de Miss, shopping à Grand Baie, soirée indienne au Trou aux Biches agrémentée d'une improbable touche de rugby… Le 4e jour du Grand Déf'îles a connu son lot de surprises…Cela faisait partie de l'un des défis. Créer un sketch pour narrer la vie ô combien trépidante des agents de voyages. Alors les équipes de la grande finale s'en sont donné à cœur joie. On a vu débarquer des ados totalement insuportables, on a eu droit à une brochure vivante dont les personnages sortaient des pages pour nous mimer les hôtels ou encore il a fallu supporter ce couple de Tuches (de Bidochons, si l'on préfère, une référence hautement culturelle plus ancienne) qui, venant de gagner au loto, se sont cru tout permis pour se taper leur hôtel Beachcomber.
Une fois cette terrible épreuve passée, les 22 agents de voyages ont visité l'hôtel le Cannonier dont le fameux banian, "cet arbre qui marche" tout droit sorti du film d'Avatar en a subjugué plus d'une. Elles ont bénéficié d'un arrêt shopping (toujours trop court) à Grand Baie où un système de refroidissement a dû être mis en place pour certaines cartes bleues en surchauffe. Elles se sont improvisées joueuses de djembé et ont également participé à un concours de miss. Une idée de Muriel Garnier, commerciale d'Air Mauritius, qui, devant "l'élégance des finalistes", a créé cette grande première. Sages au début, ces défilés ont vite pris une tournure comique puis totalement burlesque avec, en final notamment, une pyramide humaine à l'équilibre aléatoire.
Après deux nuits passées à l'hôtel Victoria, les agents ont pu en savourer deux autres au Trou aux Biches, dans de superbes chambres (suite senior pour certaines, après tirage au sort) et pour toutes, en single, s'il vous plait ! C'est aussi au Trou aux Biches qu'a été organisée une très belle soirée indienne. Vêtues de magnifiques saris, les participantes ont pu apprécier une cuisine très rafinée et également assister… à quelques exploits de rugby. C'est que, hasard de calendrier, l'équipe espoir de Toulon s'est trouvé quelques minutes dans les parages, ce qui a valu à Muriel d'Air Mauritius, à Louisa Rouar, Anne-Marie Villa et Katy Perard de Jet tours, évidemment non prévenues, de vivre chacune un "ascenseur" qui les a soulevées bien au-dessus d'une mêlée d'agents de voyages ravies.

 

Organisé du 11 au 17 juin, le Grand Déf 'îles Jet tours, mené en partenariat avec Air France, Air Mauritius, Beachcomber Hotels, Connections, la MTPA et Mondial Assistance est à suivre tous les jours quotidiendutourisme.com

 

 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *