Hommes et Montagnes explore l’Egypte en cinq programmes

Le TO propose des combinés felouque/randonnée sur le Nil.
Autre nouveauté, le Sinaï en randonnée de huit jours.
Le Kenya et la Tanzanie intégreront aussi son offre hiver.
Spécialiste des randonnées et méharées dans le Sahara, Hommes et Montagnes élargit progressivement sa zone d’exploration sans trahir son concept de longs séjours (2 à 3 semaines). Après s’est risqué en Bolivie et en Islande cet été, le TO isérois offrira l’hiver prochain une autre nouveauté, l’Egypte, avec cinq programmes : deux randonnées à dos de dromadaire dans le désert occidental dont une de 3 semaines entre les oasis Bahariya et Siwa à partir de 3 350 E, deux combinés descente sur le Nil en felouque et randonnée (15 et 8 jours) et une randonnée de 8 jours dans le Sinaï. Tirée à 18 000 exemplaires, la brochure automne-hiver 2004-2005 disponible mi-septembre pourrait même présenter 16 destinations avec deux autres nouveautés : le Kenya et la Tanzanie. « Si les 4 voyages que nous préparons au Kenya et en Tanzanie ne sont pas prêts pour septembre, nous les ouvrirons dès janvier », précise Sylvain Philip, responsable de cette petite structure (5 permanents, 15 guides accompagnateurs, 1,6 ME de CA sur l’année 2002-2003). Grand spécialiste de l’Algérie depuis 1968, Hommes & Montagnes a réussi à lisser sa production notamment en s’ouvrant à d’autres horizons (Afrique, Moyen-Orient et même Islande). « Malgré une baisse de 50 % sur l’Algérie et plus globalement de 6 % sur le Sahara, nous devrions finir l’exercice 2003-2004 à – 7,8 %, ce qui est bien mieux que les – 30 % que j’avais imaginés ! », indique le dirigeant. Outre de nouvelles destinations, la brochure hivernale du TO présentera également quatre nouveaux produits : une randonnée avec assistance véhicule de 23 jours dans le nord-ouest de la Namibie, un circuit en 4×4 de 15 jours dans l’est du Yémen, une méharée de 16 jours dans l’Immidir algérien et une autre de huit jours en Libye, dans l’Akakous. Enfin, le TO est ravi d’exporter son savoir-faire en montant des produits pour d’autres voyagistes, au Maroc pour l’Islandais Fjakalabk et en Libye pour un Américain.
Nouveauté du TO cette année, deux méharées dans le désert occidental égyptien, dont une de trois semaines entre les oasis Bahariya et Siwa !

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *