Hôtels-clubs: Lookéa s’installe à son tour à Zanzibar et innove aux Emirats

Production

Pour la prochaine saison hiver 2018-2019, TUI ouvre un club Lookéa à Kiwengwa, à côté du Bravo Club d’Alpitour. Avec Zanzibar, le TO parie sur « l’originalité de la destination et l’ADN de la marque Lookéa ».  Après Oman, il se lance sur l’émirat d’Ajman à côté de Dubaï.

 

« Le club que nous avons trouvé à Zanzibar correspond  à 200% à l’esprit pionnier de Look » déclare, enthousiaste, Christophe Fuss, directeur des opérations hôtels & clubs de TUI France. Le Kiwengwa Beach Resort est ainsi l’une des nouvelles adresses du TO pour la prochaine saison hiver.

 

Déjà parce que l’île de l’océan Indien est une destination long-courrier (une différence avec Marmara). Ensuite parce que Lookéa est aussi « une marque qui favorise l’envie d’aventure, de recherche de tendance et d’originalité » poursuit le dirigeant. Et de rappeler que Zanzibar garde de son histoire des influences africaines, arabes, indiennes et portugaises.

 

Si Zanzibar a l’image d’une île paradisiaque, son tourisme est en train d’évoluer, de « se transformer », explique-t-il. « D’une destination surtout circuits, l’île développe du séjour balnéaire. Mais elle garde un côté mystérieux. »

 

Le Kiwengwa Beach va donc proposer, via le délégué, une « panoplie d’excursions » (découverte de Stonetown, etc.). Et ce, dans l’esprit Lookéa, à savoir un club ouvert sur la destination.

 

Un Lookéa avec les concepts de la marque

L’hôtel se compose de bungalows au toit de chaume posés « dans des jardins luxuriants » à côté d’une plage « de 7 km ». Sur un total de 120 chambres, 30 seront réservées au Lookéa, ce qui fait des Français « la principale clientèle ». Un Looky Club accueillera les enfants, et l’animation assurée par le TO sera « plus feutrée que dans un Marmara ».

 

 

Le Kiwengwa offrira deux piscines, dont une calme « construite à la demande » du TO qui pourra y avoir son concept « pausez-vous ». Autre élément constitutif d’un Lookéa, la restauration. En plus du buffet, le Kiwengwa Beach Resort compte deux restaurants de spécialités, l’un de produits de la mer et l’autre de cuisine locale.

 

Des activités telles que voile, kitesurf et windsurf sont disponibles (avec supplément). Et originalité de cet hôtel, un bar-jacuzzi sur la plage où « l’on peut siroter à deux un cocktail dans une baignoire » !

 

Un second Lookéa au Moyen-Orient

TUI entend continuer à travers la marque Lookéa à « aller sur des destinations différenciantes », explique Christophe Fuss. Et pour mieux coller aux attentes de ses clients, le TO leur a demandé où ils auraient envie d’aller en clubs.

 

De ces enquêtes sont ressorties plusieurs idées dont… Dubaï. Pour l’hiver prochain, 2018-2019, le TO déjà présent dans la région avec le Lookea Sultana à Oman propose donc le Lookéa Ajman Dubaï. Un nouveau club installé dans l’émirat voisin car à Dubaï même, « il est difficile de trouver un club » précise le directeur des opérations.

 

Le Lookéa est donc hébergé dans l’Ajman Hotel, l’ancien hôtel Kempinski de l’émirat passé sous la marque Blazon Hotels en janvier dernier. Le TO français y a 55 chambres sur un total de 168 chambres et 14 suites. L’hôtel situé à 40 minutes de Dubaï comprend 10 restaurants et bars (avec alcool), un spa…

 

Avec ce club, les clients ont le choix entre l’attractivité de Dubaï et « une autre découverte de la destination » souligne le dirigeant. Le TO veut en effet proposer « le côté traditionnel » des Emirats, à travers des déjeuners dans des familles par exemple. Des safaris en 4×4 dans le désert ou une visite du Louvre d’Abu Dhabi figurent également dans l’offre du délégué Lookéa.

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *