Hôtels-clubs : Voyamar ouvre deux Naya Clubs de plus

Production

Le TO aura sept adresses en Méditerranée en 2017. Il ouvre la Sicile et le sud du Portugal avec un Naya Club l’été prochain. Voyamar compte sur ses ‘Moments’ pour ‘cultiver la différence’. Le Portugal et la Sicile vont accueillir à l’été 2017 un Naya Club.

 

Cette nouvelle marque d’hôtels-clubs créée par Voyamar-Aérosun entend « cultiver la différence » (voir détails du concept ci-dessous). Ces deux destinations élargissent la palette du TO puisqu’il fera ses premiers pas en Algarve, avec l’Albufeira Sol. Même chose pour la Sicile qu’il programmera à partir de la prochaine saison été avec le Rio Favara.

 

Les premiers Naya Clubs ont ouvert en avril 2016 en Grèce, aux Baléares et en Sardaigne. Ils sont au nombre de cinq : Majorque (Marina Corfu 3* sup), Crète (Arminda 4*), Corfou (Gelina Village & Resort Spa 4*), Zakynthos (Zante Royal Resort 3* sup) et Sardaigne (Li Cucutti, 4*). Ils sont regroupés dans un tiré à part Naya Clubs disponible sur le site du TO, Voyamar.com.

 

Portugal et Sicile
Dans la province d’Algarve au sud du Portugal, l’Albufeira Sol comprend 188 chambres –essentiellement des suites. Il propose un service de navettes pour accéder à la plage. Il compte un restaurant buffet et un restaurant à la carte, trois piscines, des terrains de sports (tennis, basket-ball, multi-jeux) et un jacuzzi gratuit, comme les parasols et transats à la piscine. Les enfants seront accueillis au Nayos Club (4-11 ans). Wi-fi dans tout l’hôtel. Vol sur Faro depuis Paris, Nantes, Lyon et Marseille.

 

Sur la côte sud-est de la Sicile, dans la province de Raguse, le Rio Favara offre 148 chambres de 35 m2. Plage privée, restaurant buffet, piscine avec jacuzzi, terrains de sports (football à 7 en gazon, tir à l’arc, ping-pong), amphithéâtre de plein air… le Naya Club Sicile proposera un club enfant (Nayos) et un club ado (junior club). Wi-fi dans le hall et autour de la piscine. Vols sur Catane depuis Paris, Nantes, Lyon, Marseille et Toulouse.

Ces deux nouveaux clubs sont déjà ouverts à la vente pour les groupes. Les ventes individuelles commenceront à l’automne 2016 pour des départs à partir d’avril 2016. Ils reprennent les éléments du concept Naya.

 

 

Animation francophone
Tous les Naya Clubs sont installés à proximité de la mer. Ils proposent un club enfant (Nayos Club, 4-11 ans) et parfois un club ado (12-17 ans). Et comprennent une animation francophone ‘plus personnelle que dans les clubs classiques’. ‘Le client choisit de participer s’il le veut, sans être hyper sollicité’ nous explique-t-on.

Jeux, activités sportives (aquagym, yoga, pilates…), soirées à thème, spectacles, les ingrédients du club famille sont réunis. Avec des animateurs français se joignant à l’équipe internationale. Recrutée par Mokrane Bir (ancien de Karavel), l’équipe d’animation Naya est constituée de personnels ‘expérimentés sous contrats français’.
Vendus en formule tout compris (mais ‘all inclusive light’ en Sardaigne), les Naya Clubs revendiquent un rapport qualité prix ‘bien étudié’. C’est-à-dire à partir de 559 € TTC les 8 jours/ 7 nuits (à Corfou). Voyamar est engagé sur ‘40% à 100% de la capacité’ selon les établissements. Avec des départs de Paris et de province (jusqu’à 8 villes).

 

 

Les Moments Naya
Pour créer et entretenir la convivialité dans ses clubs Naya, le TO propose jusqu’à 4 ‘moments’. Trip, Break, Zen ou Touch, ces activités –incluses– permettent de faire une balade à pied dans un village (ou sur une plage) proche, passer une soirée sans enfants, profiter du spa (quand il y en a un) et déguster des spécialités locales.

Côté technologie, les clubs Naya garantissent le wi-fi dans les parties communes (lobby, bar ou piscine). Les clients se voient aussi prêter une tablette numérique (avec caution) pour obtenir des informations générales sur la destination, se connecter à leur page Facebook ou à celles des Naya Clubs…

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *