Ile Maurice: Exotismes se lance sur le circuit

Production
L'hôtel Balaclava 5* en bord de plage de sable blanc.

Le tour-opérateur leader sur la destination île Maurice propose en nouveauté 2019 un circuit en étoile. Exotismes a sélectionné des excursions classiques à la découverte de l’île. Le TO a construit un forfait séjour plus excursions depuis l’hôtel Intercontinental Balaclava 5* (nord-ouest).

 

Si l’île Maurice est synonyme de séjours farniente dans un cadre idyllique, les voyageurs sont de plus en plus en demande de découverte. C’est pour répondre à cette tendance que le tour-opérateur Exotismes a conçu un circuit en étoile. Les excursions sélectionnées mêlent nature et activités. Sur une semaine, les clients du TO peuvent ainsi profiter de quelques facettes caractéristiques du tourisme maurcien.

 

Le programme comprend trois jours et demi d’excursions:

–       une sortie en bateau sur la côte Ouest à la rencontre des dauphins suivie d’un déjeuner typique chez l’habitant et de la découverte du parc de Casela avec ses animaux sauvages et ses nombreuses activités sportives (tyrolienne…).

–       le sud de l’île avec ses magnifiques paysages, les visites de la rhumerie de Chamarel et d’une fabrique de maquettes de bateau.

–       une excursion en catamaran sur l’île aux Cerfs pour une journée de baignades, grillades et danse Sega au large de la côte Est.

–       la visite de la capitale, Port Louis et du Jardin des Pamplemousses, le plus ancien jardin botanique de l’hémisphère Sud, connu pour ses nénuphars géants.

 

L’hébergement est prévu à l’InterContinental Resort Balaclava Fort 5* au nord-ouest de l’île. L’hôtel surplombe la baie de Balaclava et ses plages de sable blanc. Il compte 140 chambres Deluxe (56 m²) offrant toutes une vue plongeante sur les eaux turquoise de l’océan Indien.

 

Le forfait 9 jours/ 7 nuits est commercialisé à partir de 1.899€ en demi-pension à l’Intercontinental Balaclava 5*. Il inclut 4 excursions et 3 déjeuners ainsi que les transferts.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *