Jean-Marc Siano, ancien patron de Nouvelles Frontières, va être jugé en correctionnelle

Production

L'ancien patron de Nouvelles Frontières, Jean-Marc Siano, et l'ex-directeur financier Patrick Lebufnoir vont être jugés, accusés de présentation de faux bilans et d'un trou comptable de plusieurs dizaines de millions d'euros, a appris l'AFP mardi. "Les poursuites sont engagées pour présentation de faux bilans et information non conforme sur deux exercices", a confirmé à l'AFP l'avocat de M. Siano, Christophe Llorca, "avec pour conséquence un abus de confiance directement lié à la présentation de faux bilans". "Mais aucun détournement n'est reproché à mon client. Les poursuites sont engagées sur la base de prétendues fausses informations sur les pertes enregistrées par la société Nouvelles Frontières. Il y a eu un "bug" comptable portant sur 36 millions d'euros", a expliqué M. Llorca. L'affaire sera jugée prochainement devant le tribunal correctionnel de Bobigny, avait auparavant indiqué à l'AFP une source judiciaire. L'ancien secrétaire du Comité d'entreprise de Nouvelles Frontières, Jorge Partida, contacté par l'AFP, a exprimé sa grande satisfaction de voir l'enquête aboutir ainsi. Il s'en est félicité dans un mail diffusé à des salariés du groupe TUI France, maison mère de Nouvelles Frontières. M. Llorca a oar ailleurs annoncé l'intention de son client d'engager des poursuites contre la maison mère britannique de TUI France et contre les commissaires aux comptes du groupe. "Nous allons engager prochainement des poursuites à l'égard de TUI Travel et des commissaires aux comptes au titre de leurs responsabilités concernant les comptes de la société Nouvelles Frontières. Jean-Marc Siano était un président aux mains relativement liées, sous contrôle de la maison mère. M. Siano est un opérationnel, il n'a pas son baccalauréat et n'est pas expert-comptable".

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *