Jet tours chez Thomas Cook : la restructuration est en cours

Production

D’un optimisme naturel, Anne Bouferguène (ex-DG de Jet tours) certifie qu’aucun plan social n’a été évoqué depuis le rachat de Jet tours par Thomas Cook. Mais la réalité est cruelle, autant que le monde des affaires.PDG de Thomas Cook France, on peut faire confiance à Denis Wathier pour traquer les coûts inutiles et les postes doublons. Impatient, ce dernier n’a d’ailleurs pas attendu longtemps pour demander aux équipes de Jet tours de le rejoindre à Clichy (92), au siège du groupe. Dès la semaine prochaine, c’est le pôle transport jusqu’ici hébergé au siège du Club Med, qui emménagera dans le 92. Suivront en novembre, les services "commercial" et "réservation", avant les autres départements. Dans le nouvel organigramme de TCF, Anne Bouferguène décroche le poste de directrice générale déléguée du tour operating pour tout le groupe. Organisé en "business unit", TCF a confié celle du long courrier à Godeleine Verin (ex-directrice de la production chez Jet tours). Mais quid de l’avenir des chefs de produits Jet tours dont la plupart des postes sont déjà occupés chez Thomas Cook qui est aussi producteur depuis 2004 ? Déjà fixé sur son sort, Hélion de Villeneuve a été nommé directeur commercial et dépend désormais de Denis Wathier. Outre une équipe de 14 commerciaux Jet tours (Secrets, Austral lagons, Eldorador), il dirige également deux référants Austral Lagons, trois commerciaux Thomas Cook, un directeur des ventes et deux responsables grands compte. Y aura-t-il encore une place pour la créativité, l’élégance et le sens du service "made in Jet tours" ? Rien n’est moins sur. Mais il faut bien laisser la chance au produit.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *