Jet tours profite de la puissance d’Accor

Production

Le nombre d’hôtels Accor dans la production du TO passera de 70 à une centaine.
Jet tours fabriquera les brochures « Escapades » et « Bien-être » pour CWT.
Le TO n’exclut pas d’utiliser d’autres Sofitel pour valoriser ses Eldorador.
Jet tours, filiale de la marque au Trident depuis 1999, est évidemment concernée, et ce depuis le 1er décembre, par les synergies mises en place entre Accor et le Club Med. Jean-Marc Espalioux, président du directoire d’Accor, entend bien d’ailleurs s’appuyer sur la force commerciale du tour-opérateur pour accroître son chiffre d’affaires et s’offrir une meilleure visibilité en matière d’hôtellerie de loisirs. « A moyen terme, la présence des hôtels Accor sera renforcée dans les brochures Jet tours qui comptent déjà plus de 70 établissements, un chiffre qui doit monter à une centaine dans les prochaines saisons. » En outre, Jet tours va désormais fabriquer les brochures « Envie d’escapades » et « Envie de bien-être » d’Accor. « Dans un premier temps, nous concevrons pour les agences Carlson Wagonlit l’offre thalasso avant de nous attaquer aux courts séjours », précise Laurence Berman-Clément, DG de Jet tours qui réalise aujourd’hui quelque 40 000 clients en week-ends et plus de 18 000 en formule bien-être. Aujourd’hui, installé et reconnu sur ces deux créneaux de production, le TO devrait donc maîtriser l’exercice et en profiter pour piocher dans l’offre thalassothérapie d’Accor, richement dotée, pour sa propre production. En ce qui concerne l’achat d’aérien, la direction de Jet tours confirme qu’il reste pour l’heure entre les mains d’Hélène Abraham qui poursuit ses négociations pour le compte du groupe Club Med/ Jet tours. Enfin, dans sa stratégie de montée en gamme, on note que Jet tours n’a pas attendu l’arrivée d’Accor dans son capital pour faire appel aux unités de luxe du groupe hôtelier. Ainsi depuis l’hiver dernier, le TO compte parmi ses 19 Eldorador le Sofitel Hurghada en Egypte. Laurence Berman-Clément n’exclut pas de renouveler l’expérience pour ses clubs, d’autant que, pour elle, « avec Accor les synergies se profilent de façon naturelle et intuitive ».
Go voyages va devenir un partenaire privilégié du TO
Comme le souligne Laurence Berman-Clément, « le fait qu’Accor évolue dans notre secteur d’activité permet de mettre en place des synergies très rapidement ». Rien de surprenant alors au fait que Go Voyages filiale du groupe Accor intégrera très bientôt les offres week-end de Jet tours à son site Internet (goagences.com). Et réciproquement, le producteur profitera du savoir-faire technologique de son nouveau partenaire pour concevoir du package dynamique. « Sous la bannière Jet tours, nous pourrons nous approprier le moteur de recherche très performant de Go Voyages pour fabriquer et vendre nos propres produits », explique la directrice générale du TO. Par ailleurs, profitant d’une image d’entreprise forte en matière de vols secs et de dernière minute, Go Voyages servira de canal de distribution complémentaire pour Jet tours mais aussi pour le Club Med. Les deux opérateurs entendent en effet travailler plus étroitement avec le TO en ligne pour déstocker leurs sièges invendus.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *