Jet tours s’engage sur 125 000 sièges cet été

Production

Synergie des achats effectués avec le groupe Club Med.
Plus d’allotements sur la Tunisie, le Maroc et la Crète.
Ouverture de nouveaux axes : Islande, Chypre, Hurghada.
Si Jet tours est redevenu bénéficiaire en 2003, c’est entre autres grâce à de meilleurs achats. Effectués en commun avec le groupe Club Med, ils ont surtout concerné les prestations terrestres et les transports. Réutilisées à l’occasion de la sortie de la nouvelle production, ces synergies permettent aujourd’hui à Jet tours d’afficher pour la saison été un planning aérien de 125 000 sièges. Collant avec le développement des destinations prioritaires du TO, ces allotements prévoient 36 000 sièges charter vers la Tunisie (Djerba et Monastir) au départ de 10 villes de France, soit 1 356 sièges par semaine. Mais aussi des engagements renforcés à destination du Maroc (+ 5 %, 16 000 sièges), désormais accessible en charter depuis les plates-formes de Nice, Brest et Lille. Par ailleurs, Jet tours ajoute 13 000 sièges à destination d’Héraklion en Crète (+ 30 %) et quelque 8 300 pour rejoindre l’Egypte. « L’ouverture de l’Eldorador Hurghada nécessitait une augmentation de nos engagements sur cet axe (+ 54 %) et la mise en place d’une rotation assurée tous les samedis à compter de juin 2004. Ce qui représente 342 sièges par semaine », explique la DG Laurence Berman Clément. Autre destination soutenue par Jet tours, la Croatie. Ce pays aux côtes sauvages de retour dans les brochures de nombreux TO offrira aux clients 1 300 sièges à la belle saison, soit entre 50 et 80 par semaine. « Au-delà de tout cela, il faut souligner notre volonté de multiplier les départs régionaux… », poursuit la directrice des transports Hélène Abraham avant de rappeler que ceux-ci représentent déjà 47 % de l’offre totale, soit plus de 59 000 sièges. En résumé, pour l’été 2004, les nouveaux axes charter sont: Paris-Dubrovnik le dimanche, Lyon-Hurghada et Mulhouse-Hurghada le samedi, Mulhouse-Larnaca le samedi, Nice-Marrakech le dimanche et Brest-Marrakech le jeudi. Paris-Reykjavik (4 dates de départ le vendredi sur Icelandair), Strasbourg-Djerba (jeudi et vendredi) et Strasbourg-Tozeur le jeudi (Tunisair) comptant pour les vols réguliers.
Le TO décale sa campagne de pub
Force est de constater que depuis 2 ans les campagnes de communication signées Jet tours ne laissent pas indifférents les clients qui ont été 267 000 en 2003 à lui faire confiance. « Partir avec Jet tours, c’est déjà une garantie en soi. C’est ce que disent nos clients lorsqu’ils sont interrogés sur notre marque », nous confie la DG d’après une étude interne menée en novembre dernier. Jet tours change pourtant son slogan pour être encore plus direct vis-à-vis du consommateur en lui disant : « Vous n’êtes pas près de rater vos vacances ». Cette phrase ponctuera en 2004 les actions publicitaires du TO qui à cause du crash de Charm el-Cheik ont été décalées. « Par respect pour l’ensemble des Français nous avons choisi de repousser notre campagne d’affichage qui compte tenu de la force d’impact de ce support aurait pu choquer les gens », indique Laurence Berman Clément qui promet un retour début février mais via la presse écrite et la radio. Avant de s’afficher sur les abris bus en mars prochain. « Business is business… »

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *