L’été de Marmara sera-t-il meilleur que son hiver ?

Production

L’Egypte affiche toujours – 40 %.
Maroc et Tunisie gagnent des points.
« Globalement, on ne s’en sort pas trop mal dans un contexte plutôt morose pour tout le monde et en particulier pour les professionnels du tourisme. » Avec ces paroles, Hervé Vighier, patron de Marmara, se veut rassurant. Pourtant, ce dernier confirme être en retard notamment sur l’Egypte qui accuse une baisse de 40% depuis le début de l’année. Attentats et tensions politiques internes ont une fois de plus eu raison de cette destination et ne favorisent pas le retour des touristes. Du moins des Français qui, à l’inverse des Britanniques, sont très frileux à l’idée de retourner sur la terre des pharaons. « Attendre et prier pour que cela s’arrange », semble être la seule solution pour Hervé Vighier qui entame un été (basse saison) délicat sur cette destination, mais qui surtout redoute l’hiver prochain. « Les signes avant-coureurs ne laissent pas présager une bonne saison hivernale », indique-t-il, tout en espérant se refaire sur son autre grand axe, la Turquie. Depuis janvier dernier, en effet, cette destination souffre du battage médiatique fait autour d’une éventuelle épidémie de grippe aviaire. « A cause de cela, les ventes prévues en début d’année n’ont donc jamais vraiment démarré », constate Hervé Vighier qui depuis, tourne en activité réduite sur la Turquie et ce jusqu’à fin juin. Cependant, toujours d’après le TO, la tendance devrait s’inverser en juillet et août et lui permettre de finir l’année 2006 à -30%, seulement. En outre, fort heureusement pour lui, ses autres
destinations en portefeuille sont en meilleure forme. Qu’il s’agisse de la Grèce continentale ou de la Crète, qui sont en avance de 10 points, ou bien de la Tunisie et du Maroc. Ces deux destinations nord-africaines devraient, cette année encore, connaître un franc succès. « La Tunisie marche bien, le Maroc se vend tout seul », résume le DG qui se réjouit de la réussite de son nouveau club Marmara situé dans la palmeraie de Marrakech. D’une capacité de 432 chambres, l’établissement a ouvert en avril dernier.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *