La Compagnie des Alpes annonce une hausse de 6% de son activité avec l’intégration de Travelfactory

Production

Le chiffre d’affaires consolidé de la Compagnie des Alpes pour l’exercice 2017/2018 s’élève à 801,2 M€, en progression de 6% en données retraitées avec l’intégration de Travelfactory et de 3,1% à périmètre comparable.

Les Domaines skiable…

Le chiffre d’affaires des Domaines skiables au cours du 4e trimestre connaît une progression significative de 11,7% à 6,8 M€ essentiellement en raison d’un effet de base favorable, le 4e trimestre de l’exercice précédent ayant été pénalisé par un moindre nombre de jours d’exploitation.

Sur l’ensemble de l’exercice 2017/2018, le chiffre d’affaires des Domaines skiables progresse de 3% à 429,3 M€. Il inclut le produit d’une vente foncière intervenue au cours du 3e trimestre pour un montant de 2,4 M€. Le chiffre d’affaires des remontées mécaniques (qui représente sur cet exercice 98% de l’activité annuelle suite au reclassement des activités des agences immobilières dans la BU Holdings et Supports) progresse quant à lui de 2,1% à 420,9 M€. Cette performance a été réalisée malgré des conditions météorologiques parfois extrêmes qui ont perturbé l’activité opérationnelle des sites, entraînant de nombreux jours de fermeture complète ou partielle des pistes et des remontées mécaniques, notamment au mois de janvier.

Cette croissance est d’abord portée par une augmentation du revenu par journée-skieur qui, après une hausse significative lors de l’exercice précédent, progresse cette année de 1,3%. Elle est aussi générée par une nouvelle hausse, pour la 3e saison consécutive, du nombre de journées-skieurs dans les domaines du groupe qui atteint cette année +0,8%.

Les parcs de loisirs…

Le chiffre d’affaires des Destinations de loisirs au cours du 4e trimestre de l’exercice 2017/2018, qui représente plus de 40% de l’activité annuelle, progresse de 3,2% pour atteindre 141,3 M€. Sur l’ensemble de l’exercice 2017/2018, l’activité des Destinations de loisirs enregistre une progression de 4,3%, à périmètre comparable, et s’établit à 339,9 M€. Elle est d’abord portée par une dépense par visiteur qui continue de progresser (+3%), soutenue par des ventes « In Park » toujours en hausse et dont le volume s’est accru de près de 44% sur les cinq derniers exercices. Cette augmentation provient notamment de la croissance des activités de restauration et, plus globalement, d’une offre mieux adaptée aux attentes des visiteurs.

Le chiffre d’affaires lié à l’hébergement est également en croissance grâce à l’ouverture partielle d’un nouvel hôtel au Parc Astérix dont la livraison sera achevée d’ici la fin de l’année. Enfin, la performance de l’activité des Destinations de loisirs résulte aussi d’une fréquentation en augmentation de 1,3% et qui atteint un nouveau record (à périmètre comparable) de 8,8 millions de visites. Cette progression de l’activité, pour la 5e année consécutive, porte la croissance cumulée du chiffre d’affaires des cinq derniers exercices de cette activité à plus de 39%.

Parc Astérix a dépassé la barre symbolique des 2 millions de visiteurs dès la fin du mois d’août, et en comptabilise 2,17 millions à la fin de la saison. Walibi Belgique dépasse, pour la première fois depuis son intégration au sein du groupe, la barre du million de visiteurs. Walibi Rhône-Alpes a vu sa fréquentation progresser de près de 30% en quatre ans. Le Futuroscope connaît, quant à lui, un léger tassement de son activité cette saison. Ceci s’explique notamment par un effet de base défavorable car le dernier exercice fut celui de la célébration des 30 ans du site.

Et la division « Holdings et Supports »…

La division « Holdings et Supports » regroupe désormais les activités de Conseil portées par CDA Management et CDA Beijing, les activités de distribution en ligne et les agences immobilières historiques de la CDA (auparavant consolidées dans l’activité Domaines skiables) ainsi que l’activité de Travelfactory, société acquise au 1er janvier 2018. Le chiffre d’affaires de cette division s’élève à 31,9 M€, contre 12,4 M€, à périmètre réel, pour l’exercice précédent qui n’incluait pas celui de Travelfactory. L’exercice 2017/2018 a aussi été positif pour l’activité de Conseil grâce notamment au contrat de prestations de services du Jardin d’Acclimatation (assistance à maîtrise d’ouvrage, exploitation et commercialisation). Des contrats ont aussi été signés ou renouvelés en Chine, notamment pour des projets d’assistance technique pour la station de Thaiwoo. Cette année est aussi marquée par la poursuite des missions de conseil en Turquie et en Géorgie pour l’activité domaines skiables et à Moscou pour les parcs de loisirs.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *