La pré-brochure de Voyageurs Associés remplit son contrat

Des résas pour la haute saison.
Pouvoir s’engager sur un tarif.
Voilà déjà six semaines qu’une pré-brochure de Voyageurs Associés est présente en agences avec un condensé de ses produits phares asiatiques : les trois circuits en Thaïlande, une sélection de neuf hôtels à Phuket, des séjours balnéaires sur l’île de Langkawi en Malaisie et quatre hôtels à Bali, offre complétée par un circuit au Viêt-nam sur la base de départs garantis à partir de deux participants. Et pas de doute, pour Jacky Pilo, patron du tour-opérateur, cela porte ses fruits. « Nous avons eu de nombreuses demandes de renseignements » et les réservations portent sur la haute saison.  » En particulier pour les réveillons. » Évidemment, « cela implique une notion de risque commercial ». Car il n’est pas question de faire payer les clients plus cher que les prix qui apparaîtront dans la brochure générale. « En revanche, si nos tarifs devaient être moins chers, nous rectifierions alors le tir, on ne peut pas se permettre les conflits. » Il faut aussi s’engager sur de nombreux allotements aériens et hôteliers pour éviter « les mauvaises surprises de la haute saison de fin d’année et de février où les vols peuvent afficher complet dès le mois de novembre ». En somme, il s’agit de « permettre aux agences partenaires de concrétiser des ventes d’hiver grâce à des tarifs garantis par un support papier que l’on peut remettre au voyageur ». Plus de 1 200 points de vente ont reçu cet avant-programme hiver 2004-2005 « incluant des tarifs applicables jusqu’au mois de février 2005 et édité à 30 000 exemplaires ». La production complète de l’hiver sera présente fin septembre à Top Résa. Elle se déclinera sous la forme de trois brochures spécifiques pour la Thaïlande (pour la première fois), Dubaï et Madagascar, deux brochures générales « Maroc, Tunisie, Malte » et « l’Asie » (Indonésie, Chine, Viêt-nam, Birmanie, Malaisie, Hongkong, Sri Lanka et Maldives). Originalité, cette année : une offre « Spéciale Famille » à Marrakech où le premier enfant ne paiera rien à l’hôtel Kenzi Semiramis, repas compris.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *