La reprise sur la Turquie en question après l’attentat à Ankara

Production

L’attentat de mardi à Ankara qui a fait au moins 6 morts ne semble pas affecter pour le moment le niveau des réservations en France vers la Turquie. Après consultation des TO revendeurs de la Turquie, le Ceto n’a d’ailleurs pas décidé de changer ses conditions de vente sur la Turquie.L’attentat fragilise toutefois la reprise sur la destination constatée par les professionnels. Marmara ou Pacha Tours ont constaté des hausses des résa, mais volatiles et toujours en dessous des niveaux de 2005. D’autres connaissent une croissance plus solide comme Look ou Médiades qui vient de mettre en place trois vols supplémentaires cet été vers Izmir et Antalya. La reprise qui semble pointer son nez fait d’autant plus grincer les dents des TO qu’ils constatent parfois que, parmi les freins à la vente de la Turquie parmi l’agitation politique, les attentats, la grippe aviaire l’an dernier, ils constatent aussi parfois des réticences de la part des prescripteurs. Les agents de voyages s’en défendent : "j’ai beau afficher des promos en vitrine, personne ne me demande la Turquie", constate désarmé, un professionnel parisien.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *