La saison de Plus Belle l’Europe est bien lancée

Production

Jusqu’au 13 novembre, le TO Plus Belle l’Europe assure le départ de 347 circuits en Europe. L’Allemagne et l’Italie qui constituent les deux nouveautés de l’année sont bien parties avec déjà des dates fermées à la vente.

 

 

Sur les 17 circuits de la production 2019, l’Allemagne et l’Italie dépassent les attentes de l’équipe du tour-opérateur. L’Allemagne enregistre en effet « presque 400 clients inscrits ». Quant à l’Irlande, avec 8 dates déjà fermées à la vente, elle pourrait constituer le best of de l’année avec pourquoi pas l’objectif de « 100% de remplissage sur la saison ».

 

L’Italie, qui reste le fer de lance de la production avec 9 itinéraires différents, assure pas moins de 58 départs pour l’incontournable Venise-Florence-Rome et le Vatican.

 

Pour Plus Belle l’Europe, une saison réussie est une saison sans litige. Comme chaque année, Frédéric de Fournoux, PDG du tour-opérateur, réunit ses guides accompagnateurs pour un diner d’avant-saison. Tout en ayant un pied dans le tourisme industriel (347 départs) et un autre dans le tourisme artisanal, le TO veut aussi conserver ce côté humain qui fait son succès depuis 8 ans.

 

 

Enfin, Plus Belle l’Europe insiste sur deux nouveautés (lancées après la sortie de la brochure mais en ligne sur le site BtoB). Le circuit Espagne, « de la Castille à l’Andalousie » peut se vendre au départ de l’aéroport Paris-Vatry avec Iberia qui a annoncé l’ouverture de la ligne au mois de décembre. Le Grand Tour de Sicile est désormais proposé au départ de Nantes. Dans les deux cas, il n’y a pas de supplément.

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *