L’APST estime à 5 millions d’euros le rapatriement des clients de Thomas Cook

Production

Suite à la faillite du groupe Thomas Cook, l’APST estime qu’en cas de cessation des paiements de Thomas Cook France, « le coût éventuel de retour des clients directs » sera « d’environ 5 M€ ».

L’APST rappelle que pour le marché français, 10.000 clients de Thomas Cook sont actuellement en vacances à l’étranger. La caisse de garantie assure que « le retour de ces clients directs des agences Thomas Cook France » sera « sécurisé ». Quant au retour des clients qui ont réservé dans une autre agence de voyages, il sera pris en charge par cette dernière. L’APST dans un communiqué commun avec les Entreprises du Voyages et le Seto ajoute que « les programmes globaux de retour s’effectueront en collaboration étroite entre les instances professionnelles, les opérateurs de voyages et les pouvoirs publics. Pour cela, nous nous mobilisons pour trouver des solutions au cas par cas afin que les clients reviennent normalement ».

L’APST rappelle enfin disposer « à ce jour de réserves globales d’environ 40 M€ ».

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *