Le Club Med fait des bénéfices malgré un marché en crise

Production

Le Club Méditerranée a publié jeudi un bénéfice net en hausse de 70% à 17 millions d'euros au premier semestre de son exercice décalé, après l'avoir triplé l'an dernier, assorti d'indicateurs en progression partout. Il s'est également montré prudent pour la suite étant donnée la conjoncture."Le Club Méditerranée a enregistré une nouvelle amélioration de ses résultats sur le premier semestre de l’année 2012, dans des marchés touristiques qui se dégradent en Europe" s'est félicité Henri Giscard d’Estaing, PDG du Club Méditerranée. Il explique ses bons résultats par des gains de parts de marché "dans les marchés matures, et en particulier en France", et précise que "la stratégie d’internationalisation sur les pays à fort développement et les nouvelles ouvertures de villages 4 et 5 Tridents prévues en 2013 sont des atouts dans un environnement de marché de plus en plus difficile en Europe". Concrètement, au 1er semestre 2012, le volume d’activité villages (ventes totales) progresse de + 4,6% à 798 millions d'euros contre 763 millions d'euros au 1er semestre 2011. Le chiffre d’affaires Villages à données comparables progresse de 3,7% et croît en Europe de 4,5% et en zone Amériques de 4,4%. En Asie, la légère décroissance du chiffre d’affaires de 1,2% s’explique par l’impact sur le marché australien de la fermeture du village 3T de Lindeman Island et l’absence de dynamisme du marché japonais. En Europe, le Club Med a enregistré une progression de 5,4% du nombre de ses clients sur la destination neige, passant de 174 000 en hiver 2011 à 184 000 en 2012. En France, le volume d’activité du Club Med progresse de 5,3% sur la saison hiver 2012 alors que le marché observe un recul du marché de 4,2% sur la saison selon le Ceto. Sur les autres marchés, le Club Med enregistre une hausse de 2% en volume en Belgique (dans un marché à – 6,7%), de 5% au Royaume-Uni (dans un marché à – 7%) et de 19% en Allemagne (dans un marché à + 9%). La progression est de 31% sur le marché chinois. Pour l'été, le niveau de réservations affiche une progression de 3,5% pour une capacité réduite de 2,9%. Toutes les zones sont en croissance à date. 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *