Le Club Med Martinique en grève ferme ses portes

Production

Depuis mercredi matin, les employés de la SMVV qui gèrent le village du Club Med les Boucaniers à la Martinique sont en grève. Selon un porte-parole du Club Med, ces derniers réclament des négociations pour les 35 heures.Cellule de crise au Club Med qui n’a eu d’autre solution que de rapatrier les 525 GM en vacances dans ce village. Parmi eux, plus de 300 clients français qui ont du écourter leur séjour et regagner Paris hier. "La Société martiniquaise des villages de vacances qui gère notre établissement n’étant plus en mesure de satisfaire notre clientèle, nous avons décidé de "décommercialiser" le village des Boucaniers et ce jusqu’à nouvel ordre" nous explique le tour opérateur qui cherche toujours des solutions de rapatriement pour les 56 clients canadiens et les 16 Américains, toujours sur place. Le 1er février, la direction commerciale du Club Med sera en mesure de proposer des compensations à ses clients dont les vacances ont été gâchées par ce conflit social qui leur échappe totalement, dans la mesure où seuls les GO sur place sont salariés du Club. "Evidemment nous aurions préféré dispatcher nos GM vers les autres villages de la zone Caraïbes, mais à cette période de l’année, Cancun, Punta Cana, Turkoise, Colombus Isle et même la Caravelle en Guadeloupe affichent complet." Toujours en alerte, la direction est déjà en contact avec les clients sur le départ afin de leur faire des contre-propositions.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions (5)

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *