Le Club Med prévoit des résultats étalés en 2004

Production

Mardi, le groupe Club Méditerranée a annoncé l’émission d’obligations dites Océane pour un montant de 130,4 millions d’euros afin de refinancer un crédit de 220 ME. Parallèlement, le groupe a émis une première tendance sur ses résultats d’exploitation pour l’été 2004, les déclarant « du même ordre que celui enregistré lors de l’été 2003 ». Pourtant, avec un chiffre d’affaires du troisième trimestre 2003-2004 (mai à juillet 2004) en hausse de 3,1 %, l’été 2004 semblait mieux engagé pour le groupe. Comme souvent après ce type d’annonce, la réaction des marchés ne s’est pas fait attendre puisque le titre du Club Med a perdu 4,21 % dans un marché en hausse de 0,13 %. Pour un analyste spécialisé d’une grande banque française, « le groupe a publié des chiffres un peu décevants par rapport à ce qui avait été anticipé. C’est un peu en dessous des attentes, mais il faut savoir qu’il est en phase de redressement. Tous les autres groupes du secteur ont souffert sur cette période ». Ces chiffres sont à mettre en perspective avec le contexte de l’été 2003. Le Club Med a dû faire face à quelques difficultés, ce qui avait fortement contribué à la perte d’exploitation de 6 ME enregistrée sur l’ensemble de l’exercice 2002-2003. Cependant, « le groupe conserve des perspectives de redressement positives, même s’il n’a pas donné d’éléments sur les prochains exercices », ajoutait le même analyste. Quant à l’émission d’obligations, il l’estime « fondamentalement bonne pour le titre, en ce sens qu’elle permettra plus de souplesse dans la gestion financière de la société ».

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *