Le label Club de Vacances Qualité Garantie recrute

Production

Créée par 5 TO, l’association cherche à étendre la quantité d’hôtels-clubs labellisés. Un audit gratuit est proposé aux non-membres jusqu’au 31 décembre 2019. Fram et ses clubs Framissima vont manquer au label l’été prochain.

 

Le TO toulousain retire ses Framissima du label « Clubs de Vacances Qualité garantie » qu’il a contribué à créer, a annoncé notre confrère Tour Hebdo. Il reste donc Jet tours (Thomas Cook), Marmara/ Lookéa (TUI), Kappa/ Coralia (Boomerang) et Bravo Club (Alpitour France).  Mais avant même le départ de Fram, l’association cherchait à élargir sa représentativité sur le marché français. Héliades, Voyamar (Naya Clubs), Top of Travel ou Ôvoyages mais aussi le petit nouveau, FTI,et Mondial Tourisme sont autant de clubs vendus sur le marché français et non labellisés.
Du côté de l’association, on se félicite de l’amélioration du produit club. « La création du label a stimulé le marché et les opérateurs qui ne sont pas encore membres du label ont pour beaucoup fait évoluer leur offre vers plus de qualité et de contenu » indique l’association dans un comminiqué. Dans le détail, « de nombreux TO ont ainsi revu/amélioré leurs protocoles d’accueil, leurs services à destination, les protocoles de formation et renforcé certaines procédures ».

 

Pour favoriser l’intégration de nouveaux tour-opérateurs, l’association propose de leur offrir un audit gratuit. Il s’agit de l’audit réglementaire au siège du TO, préalable à la labélisation de chacun des clubs, réalisé par Vitalis et ce en toute confidentialité (leur nom ne sera pas rendu public et les autres membres du label n’auront pas accès à leurs résultats). « Plusieurs tour‐opérateurs ont manifesté leur intérêt de se livrer prochainement à l’expérience » annonce l’association.

 

Réalisé sur une journée, l’audit permet à l’auditeur Vitalis de vérifier les critères imposés par le label et de faire ses conclusions et ses recommandations :
-­‐critères sur les fournisseurs et les prestations hôtelières
-­‐critères sur la représentation et sur l’animation
-­‐critères sur les services du TO
Hugues Defline, président de  l’Association des Clubs de vacances Qualité garantie déclare:  «Avec cette initiative qui se veut ouverte et pédagogique dans l’esprit qui nous anime depuis le début de cette aventure, le label remplit pleinement son rôle de faire progresser ce marché des clubs vers plus de qualité et de fiabilité, cette démarche passant par l’intégration de nouveaux acteurs respectant les critères très stricts de la charte»

 

Considéré comme différenciant, structurant et qualifiant, le label a vocation à être un argument de vente supplémentaire. L’idée est de mettre en avant ses atouts: garanties des fournisseurs, signature francophone, encadrement enfants/ados et niveau de  recrutement des animateurs, richesse et qualité des activités, excellence du programme d’excursions et de découverte…).

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *