Le Pérou fait son entrée chez Plein Vent

Le bilan 2004 devrait être en ligne avec les objectifs.
Succès de la Croatie, de la Bulgarie et de la Tunisie.
Un plan de transport renforcé en décembre et février.
« Stressante… mais profitable. » C’est ainsi que Carole Pellicer, directrice générale de Plein Vent, qualifie son année comptable 2003-2004 qui sera clôturée fin septembre. « A la veille de notre bilan, j’estime que l’on s’en sort mieux que les autres. Nous bouclerons d’ailleurs l’année en ligne avec nos objectifs et avec un CA proche de 40 M d’euros pour environ 100 000 clients, ce qui n’est pas mal pour un TO régional », confie-t-elle satisfaite. Dans le détail, Carole Pellicer attribue ces bons résultas au succès de la Croatie (près de 8 000 clients en moins d’un an) et de la Bulgarie (vendue 450 E la semaine en tout inclus) qui ont largement compensé les pertes subies sur l’Espagne continentale et ses îles. « Grâce à nos 3 rotations sur Dubrovnik accompagnées d’un stock hôtelier important nous avons su répondre au raz-de-marée de VDM tombées en juillet et en août », poursuit la DG qui par ailleurs se réjouit du retour en grâce des États-Unis, de la Tunisie et du Canada. Espérant d’aussi bons scores cet hiver, Plein Vent présente une brochure classique mais riche d’une nouvelle destination lointaine : le Pérou. « Ce pays emprunt de culture et d’histoire vient en fait compléter notre offre sur le Mexique et sur la Thaïlande », précise Carole Pellicer qui dans le même registre conserve sa croisière « Trésors du Nil » en Egypte (Louxor/ Louxor à partir de 845 euros). Mais pas seulement. Nombreux seront également les produits à Marrakech, Djerba où le TO programme 4 établissements dont 2 nouveaux hôtels 3* et aux Canaries pour lesquelles il met en place des rotations charter de province. « Non seulement notre plan de transport a été renforcé mais en plus nous avons fait en sorte de faire démarrer les rotations directes en décembre au lieu de février, et en février au lieu de Pâques. »

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *