Le TO Aya s’ouvre à l’Asie Centrale

Production

Spécialiste de la péninsule arabique et des îles, Aya Désirs d'Orient s'ouvre à l'Asie Centrale à travers une nouvelle production présentée sur le salon IFTM-Top Résa."J'avais besoin de destinations été culturellement intéressantes avec peu de concurrents en face" explique Adeline Kurban-Fiani, fondatrice du tour opérateur. Aya Désirs d'Orient et des îles a donc prolongé plus à l'est son expertise en mettant à l'honneur des circuits découvertes en Arménie, Géorgie, Ouzbékistan et même le Kirghizistan. "Le tourisme est fragile. Il faut donc se diversifier" ajoute Adeline Kurban-Fiani qui se fait fort après le printemps arabe de proposer des combinés au départ du Moyen-Orient avec des séjours dans l'Océan Indien (Zanzibar, Maurice, les Maldives, les Seychelles ou encore le Sri Lanka en nouveauté cette année). "Nous ne faisons pas du mas market, nous faisons du haut de gamme" rappelle la dirigeante qui devrait au total réaliser "20 000 pax sur l'année 2013, soit + 20% par rapport à 2012 et une augmentation de 12% du panier moyen à 1 800 euros". Aya Désirs d'Orient, propriété du groupe KTS, propose aussi bien des séjours individuels personnalisés que des circuits organisés.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *