Le toulousain Amplitudes cherche une deuxième adresse à Paris

Production

Amplitudes, qui commercialise en direct des voyages sur mesure, est actuellement à la recherche d'une deuxième agence à Paris pour atteindre un volume d'affaires de 50 millions d'euros en 2015 contre 37 millions attendus en 2014. José Martinez, PDG d'Amplitudes, entreprise qui emploie 65 personnes, est venu mercredi à Paris à la rencontre de journalistes pour présenter son entreprise et sa production. Son tour-opérateur, qui n'est pas distribué par d'autres agences que les siennes – deux à Toulouse, une à Paris – a réalisé sur le segment individuel un volume d'affaires de sept millions d'euros. Les voyages en groupe ont rapporté six millions d'euros et le plateau voyages d'affaires a généré 19 millions d'euros – Amplitudes est adhérent de Manor. "95% des itinéraires que nous vendons ne sont pas préétablis, précise José Martinez. Nous pas bien souvent d'une feuille blanche et non pas de module". Pour le fondateur du tour-opérateur, un des pionniers des voyages sur mesure qui a été guide pour Explorator pendant une dizaine d'années, "le haut de gamme n'est pas forcément cher mais peut simplement se retrouver dans la qualité d'un guide et dans la perception des besoins des clients". Il insiste : "Nous pouvons mixer les catégories d'hôtel dans un même voyage". Les Etats-Unis sont de loin la première destination du producteur devant l'île Maurice, "nous ne la mettons pas en avant mais c'est la demande" suivie de l'Italie, l'Inde, la Tanzanie, le Canada et le Vietnam : "Nous nous appuyons sur un réseau de correspondants qui ont du signer une charte de confiance 80 pages. Cela va de l'usure des pneus du véhicule jusqu'au temps de transport". Pour atteindre 50 millions d'euros en 2014, José Martinez ne cache pas qu'il est à la recherche d'une deuxième adresse à Paris afin de réaliser de la croissance par acquisition et non organique comme cela a été le cas depuis 1991 et jusqu'en 2012, date à laquelle l'entreprise a racheté un point de vente parisien, situé rue Sainte Anne.

Publié par Laurent Guéna

Rédacteur en chef adjoint - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *