FTI Voyages devient un tour-opérateur parisien

Production

Le TO allemand va construire une production pour le marché français. Il installe une équipe de 5 personnes près de la gare Saint-Lazare à Paris. L’équipe commerciale en France a aussi été renforcée depuis le début 2016.
Mardi 28 juin, c’était champagne et petits fours pour l’inauguration du bureau parisien de FTI Voyages. Au côté d’Axel Mazerolles, DG France, le président du groupe, Dietmar Gunz, avait fait le déplacement depuis l’Allemagne jusqu’à cet immeuble haussmanien du quartier Saint-Lazare converti en bureaux.Sur 75 m2, FTI Paris accueillera cinq salariés sous la houlette de Florence Piombini, directrice de production. Ex-Visiteurs, Kuoni, Marmara, NF, la nouvelle responsable a rejoint FTI France en avril. Sa mission ? ‘Construire une production française pour répondre aux attentes du marché’.

Car jusqu’à présent, l’offre proposée aux agences de voyages françaises, essentiellement de l’Est, est créée à Munich. ‘Avec plus de 500 produits référencés’.

Elle sera épaulée pour le ‘à la carte’ et les circuits par Agathe Roussey (ex-Donatello/ Equatoriales, STI). Mickael Labarbera (ex-Top of Travel) sera chargé des packages. Et Sophie Pascual (ex-Donatello, Marmara) s’occupera de toute la partie yield et revenue.

Une présence accrue en France
FTI a développé son chiffre d’affaires sur le marché français, à 74,7 millions d’euros en 2015 pour 95.000 pax. Référencé chez Selectour Afat, Tourcom, Leclerc et Carrefour, il est aussi présent en ligne (Lastminute, Odigeo, Go, Travel24, Vente Privée et Voyage Privé).

Depuis le début de l’année 2016, deux commerciaux ont été recrutés pour couvrir le Sud-Est et le Sud-Ouest.Sur vols réguliers ou low cost, le TO propose des départs de Bâle, Paris, Nantes, Lyon, Toulouse, Bordeaux et Marseille. Et pourrait envisager des co-affrètements en 2017.

Les caractéristiques de FTI
Le TO met en avant trois atouts pour attirer l’attention des agences françaises:
– les tarifs enfants (le TO offre la gratuité sur de nombreuses destinations)
– une large banque de données hôtelières (qui permet de créer un voyage pour son client en package dynamique)
– une production à la carte compétitive avec des équipes DMC à destination. Et un site Internet en français avec espace pro.

Depuis avril, le service réservations, à Bâle, a constitué une équipe uniquement consacrée au marché français. Et en termes de produits, la reprise de l’emblématique hôtel des Dunes d’Or, à Agadir, illustre l’offre destinée aux francophones. « C’est un produit qui performe », nous assure-t-on et contribue à la notoriété de FTI en France.

 

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *