Les clubs Olympien pour soutenir Héliades

Production

Deux nouveaux clubs ont été ouverts à Rhodes et Chypre.
Chypre n’est plus dans une brochure à part cette année.
Engagement sur 130.000 sièges avec de nouvelles dessertes.
Il y aura donc deux clubs Olympien de plus l’été prochain dans l’offre de Héliades. Le spécialiste de la Grèce avait ouvert à la vente cet hiver le club Paphian Park et lorgnait sur une unité à Rhodes, le Blue Sea. Ce dernier est désormais programmé pour l’été, avec un allotement conséquent, alors que l’unité de Chypre est gérée de façon quasi exclusive par Héliades. Au total, le tour-opérateur inclut pour la saison printemps-été-automne 2005 six clubs Olympien dont trois sont sa propriété (Le Grand Bleu sur l’île d’Eubée, le Kalypso et le Yassou Kriti en Crète). Pour mieux porter ces produits sur lesquels il s’est engagé, il propose des tarifs pour les familles monoparentales et la gratuité des prestations terrestres pour tout enfant âgé de moins de 7 ans. Parallèlement, Héliades pousse ses hôtels avec animations, notamment les Syrtaki à Chypre. La production sur l’île d’Aphrodite ne fait d’ailleurs plus l’objet d’une brochure à part. « Mais elle n’a pas été réduite pour autant », précise le TO. Le voyagiste s’est engagé sur 130.000 sièges pour une période allant du 9 avril au 31 octobre. Comme prévu cet hiver, Héliades a ajouté deux vols sur Corfou, au départ de Paris et Nantes via Lyon, entièrement allotés avec un engagement portant sur 160 sièges hebdomadaires. D’autres programmations apparaissent en co-affrètement : Paris-Corfou, Mulhouse-Corfou, Mulhouse-Rhodes. Enfin, la programmation aérienne a été configurée de façon à soutenir les efforts du TO sur la région du Péloponnèse. Un vol hebdomadaire de 160 sièges entièrement affrété par Héliades est prévu pour desservir Kalamata et l’hôtel Sunrise. Ce vol continue sur Mykonos. Avec cette voilure de reconquête, Héliades espère bien faire oublier l’année 2004, décevante en termes de ventes dans les agences de voyages, du fait d’une mauvaise image diffusée lors des JO d’Athènes. Mais cette ville fait aujourd’hui l’objet d’un engouement soudain, particulièrement pour la clientèle groupe. « Nous sommes en avance par rapport à l’an dernier à la même époque », remarque le TO.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *