Les défis qui attendent le nouveau patron de Look

Production

C’est aujourd’hui que Cédric Gobilliard prend ses fonctions de directeur général de Look Voyages, en succession d’Olivier Kervella, arrivé il y a plus de trois ans à la tête d’un TO qui affichait alors un déficit de 19 millions d’euros.L’ancien directeur général pour l’Amérique du Nord du Club Med prend la direction d’une marque qui a généré l’an dernier plus de 190 millions d’euros de chiffre d’affaires pour 11,4 millions d’euros de bénéfices et 210.000 clients. Il devra dire s’il poursuit le projet de son prédécesseur de proposer à sa clientèle "45 clubs d’ici 2011" contre 31 cette année et 13 en 2004. Le succès de Look est porté par ses clubs, mais également par sa stratégie de distribution et la force de sa marque. Toutefois, le rétablissement de Look paraissant acquis, le nouveau DG devra faire face à de nouveaux défis. Les phénomènes de concentration pousse en effet le groupe Transat, propriétaire de Look, à réagir. Le DG de Vacances Transat, Patrice Caradec n’a d’ailleurs pas caché qu’après le rachat de Jet tours par Thomas Cook, le groupe n’allait pas rester les deux pieds dans le même sabot" et avait l’ambition d’élargir son réseau de distribution, voire de racheter un TO. Cédric Gobilliard devra compter avec ces données pour pérenniser la croissance de Look.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *