« Les Voyages Linea », la Corse clef en main

Production
Natale Scaglia

Nouvelle marque du groupe Linea Voyages, cette agence DMC veut proposer le « meilleur de l’île » en hébergement et en expériences de voyages. Une offre sur mesure destinée au marché B to C et aux agences et TO, avec qui elle a déjà signé des accords.

 

L’Île de Beauté manquait-elle d’un réceptif dédié exclusivement au sur-mesure ? C’est l’avis du groupe Linea Voyages, filiale tourisme du consortium Corsica Maritima Holding qui a repris en 2016 la compagnie SNCM (devenue Corsica Linea) et les 11 agences Aliso Voyages.

 

« Nous sommes partis du postulat qu’il manquait une offre capable de proposer une Corse exclusive, sur mesure et unique en termes d’expériences. Nos concurrents sur l’île font du réceptif mais seulement du mass market », indique Natale Scaglia, directeur général du groupe Linea Voyages, dont le siège est à Ajaccio.

 

Le groupe possédait déjà sa marque MICE, Linea Events. Lancée officiellement en décembre 2017, Les Voyages Linea s’attaquent au marché loisirs, groupes et individuels. Avec quels arguments ? « Nous avons référencé dans notre brochure plus d’une centaine d’hébergements, hôtels de charme, bergeries de luxe, tours génoises, villas? Et nous travaillons avec près de 150 prestataires, vignerons, charcutiers artisanaux, restaurants? Cela va du traditionnel au sensationnel. L’idée est de proposer le meilleur de la Corse, avec un service personnalisé ».

 

Pêche, mer, montagne, domaines viticoles et agricoles, artisanat, gastronomie  : les thèmes ne manquent pas sur cette île gâtée par la nature, « qui n’a jamais été autant attractive qu’aujourd’hui », jure Natale Scaglia. Le site web ramène déjà 50% du business, en B to C. En B to B, Les Voyages Linea ont conclu des accords avec Thomas Cook, le Cediv, Marco Vasco, Ailleurs, Traveller Made et le groupe est en discussion avancée avec Jancarthier. Objectif en 2018 : 2,5 M d’euros de CA.

 

La DMC s’appuie aussi sur les vols européens saisonniers depuis l’Europe du Nord pour attirer anglo-saxons, Suisses, Allemands, Belges, Néerlandais « Mais l’été, la Corse n’a pas vraiment besoin de nous. Nous voulons surtout développer le hors-saison. Les températures sont clémentes, l’île est plus accessible et les prix sont attractifs », encourage le manager qui peine à trouver des points faibles à son île. « Nous n’avons que deux golfs, dont un seul 18 trous. Il en manque dans la région d’Ajaccio et en Balagne. Il faudrait aussi un hôtel de luxe d’une trentaine de chambres avec un restaurant étoilé, à Ajaccio ou aux alentours », finit-il par concéder, quand on insiste un peu.

 

Les Voyages Linea ont recruté Virginie Peressin comme directrice commerciale, une ex de Salaun. Agnès Papazian, ancienne d’Ollandini Voyages, est la directrice des ventes et production. L’équipe est composée au total de six personnes.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.