Madagascar, Maurice, Malte, Madère : Héliades diversifie son hiver 2016-2017

Production

Le TO veut rééquilibrer son activité très ‘dépendante de l’été en Grèce’. Il décline une offre de séjours classiques sur plusieurs destinations long-courrier. Héliades devrait finir l’année 2016 sur un CA en baisse de 5%.
 Héliades à la conquête de l'Afrique? Au vu des nouvelles destinations de cet hiver (Kenya, Tanzanie, Madagascar, ile Maurice, Réunion), on pourrait le croire. Mais le TO reste prudent. 'Nous ne nous fixons pas d'objectif sur ces lancements, il s'agit de destinations connues sur lesquelles nous proposons des circuits ou des séjours classiques' explique Jean Brajon, directeur général. Pas question pour Héliades de devenir multi-spécialiste mais plutôt de capter du chiffre d'affaires. On le sait la Grèce se vend l'été, une saison qui représente les deux tiers de son chiffre d'affaires, il faut donc trouver d'autres idées de soleil l'hiver. Après des tentatives sur le Brésil, les USA, etc., le TO se lance donc – encore une fois- sur du long-courrier. 'Notre avantage est d'offrir du stock avec un bon rapport qualité-prix sur ces produits (safari photo, balnéaire dans l'océan Indien) que les agences connaissent bien' argumente le DG. Et puis c'est un échange de bons procédés avec ses concurrents sur la Grèce : 'Si eux viennent piétiner nos plates-bandes, pourquoi ne ferions-nous pas de même en sens inverse?' plaisante-t-il. 

Malte et Madère en circuits, séjours…
Héliades diversifie aussi son offre hivernale sur le moyen-courrier. "D'autres destinations que les Canaries sont possibles" veut croire le directeur. Déjà l'an dernier il s'était lancé sur Chypre. "Une belle destination, un peu méconnue  que nous conservons en brochure avec notre vol sur Paphos".

Cet hiver, Malte intègre la brochure Héliades. A travers des circuits, séjours, autotours, le TO invite à découvrir cette île anglophone au climat doux. Même chose pour l'île portugaise de Madère "idéale pour randonner en hiver". Opérées sur vols régulier, les deux îles se caractérisent par leur riche patrimoine architectural.

Du côté de la technologie, le nouveau site B2B d'Héliades, mis en ligne en avril dernier, va être amélioré. "Jusqu'à pouvoir proposer du package dynamique aux agences d'ici l'été prochain ' explique le DG. Pour l'instant accessible aux professionnels du tourisme uniquement via son adresse, héliadespro.fr, , le site va être connecté "plus tard à Orchestra" et à terme proposer du package dynamique en B2C.   

L'été mitigé de la Grèce
Héliades a été pénalisé par les résultats mitigés de la Grèce durant l’été. ‘La sur-médiatisation du phénomène des migrants – localisé mais perçu comme répandu sur tout le pays– en début d’année a eu un impact sur les prises de commandes au deuxième trimestre, explique Jean Brajon. Après, malgré les VDM et les promotions, nous n’avons pas pu rattraper le retard.’ 
En 2016, le TO aura réalisé un peu plus de 100.000 clients Grèce sur 125.000 au total.

Sachant que la Grèce représente selon les années 60% à 80% du chiffre d’affaires du TO, pas étonnant donc qu’Héliades enregistre un repli de 8% de son CA. Une baisse qui se réduit à 5% à périmètre constant, le TO ayant arrêté Italowcost, le Mexique, la Réunion et les Antilles l’hiver dernier.
 

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *