Montagne: croissance à 2 chiffres chez Travelski, mais la grève ralentit les réservations

Production
La Plagne arrive en tête des stations de ski réservées sur Travelski pour la fin d'année 2019.

L’hiver 2019-2020 est très bien parti chez Travelski avec un volume d’affaires en croissance de 16%. Les importantes chutes de neige en novembre ont  boosté les réservations notamment à Noël et Jour de l’An. Le spécialiste du voyage ski packagé observe un transfert sur les congés d’avril.

 

Explosion des réservations pour Noël et le Jour de l’an et vacances de février au rendez-vous: Travelski est optimiste en ce début de saison. Le distributeur en ligne de séjours ski packagés enregistre une augmentation de 16% du volume d’affaires par rapport à la saison dernière.

« Nous avons constaté cette année que les clients avaient anticipé dès septembre leurs réservations pour les vacances à la montagne cet hiver » commente Yariv Abehsera, fondateur de Travelski.

 

Si le tour-opérateur observe « un début de ralentissement des réservations depuis 10 jours suite aux mouvements de grèves en cours », la fin d’année 2019 devrait néanmoins être bonne. Travelski enregistre pour la période « +24% de volume d’affaires avec une dépense moyenne par dossier de 1.705€. »  Le dirigeant espère « une intensification des réservations malgré une fin d’année difficile pour se déplacer ».

 

Des vacances de février toujours en hausse

Travelski enregistre un volume d’affaires en progression de +11% sur Février par rapport à l’an dernier. Sachant que les réservations sur la période des vacances scolaires de février représentent 40% des ventes du TO. La hausse de février s’explique aussi chez Travelski par la composition de sa clientèle: il opère sur le marché français mais aussi en Belgique et aux Pays-Bas.

 

Ainsi la semaine du 22 février, « seule et unique semaine de vacances scolaires des Belges » a été « prise d’assaut ». Le 15 février, deuxième semaine de vacances scolaires de la zone C (Paris) a fait le plein aussi.  «Nous constatons sur ces deux dates de séjours [15 et 22 février] une pénurie de stocks jamais vue auparavant à ce stade de la saison» relate Yariv Abehsera.

 

Plus de ski de printemps, de courts séjours…

La flexibilité en termes de jours de départ et de durée a gagné aussi les séjours au ski. Ainsi chez Travelski, le court-séjour (moins de 7 nuits) enregistre
une croissance de +35%. Et le ski en décalé (jour de départ autre que samedi) est en progression de +18%. En termes de périodes, la neige de printemps a ses adeptes qui choisissent de ne pas faire que skier en montagne.

 

«Nous constatons un transfert des réservations vers les congés d’avril. Les familles plébiscitent un meilleur rapport qualité prix et la possibilité de pratiquer de nouvelles activités en après-ski. Les journées sont plus longues, la météo favorable pour découvrir la luge, les activités nordiques, profiter des piscines extérieures… » déclare Yariv Abehsera.

 

Le top 5 des stations les plus réservées par les clients français et belges en fin d’année est composé de La Plagne, Les Menuires, Val Cenis, Les Arcs & Les Orres.

Publié par MA

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *