NCL revient sur son offre « Premium All Inclusive » pour s’adapter aux besoins des passagers

Production

C’est au sein des locaux d’Un Océan de Croisières, son représentant pour le marché BtoB, que Norwegian Cruise Line a annoncé le lancement d’une tarification à la carte qui sera effective dès le 2 avril.

Norwegian Cruise Line – NCL pour ne pas la confondre avec la Norvège et la compagnie aérienne – change de stratégie tarifaire. La compagnie abandonne son offre « Premium All Inclusive » qui inclut jusqu’à maintenant un choix de boisson, des pourboires ou encore un forfait Internet. Changement de cap dès le 2 avril avec le lancement de Free at Sea qui inclut un prix garanti avec, toujours l’accès aux sept restaurants sans tables assignées et l’accès aux spectacles proposés par des troupes professionnelles. Pour 99 euros de plus, le passager pourra choisir deux options parmi cinq proposées – package boissons, 50 dollars de crédit pour une excursion, trois dîners dans des restaurants à thèmes, le wifi et la gratuité pour dans la cabine pour les 3e et 4e enfants. Pour Francesco Paradisi, cette offre permet aux clients de ne pas avoir à supporter des prestations incluses dont ils n’avaient pas l’utilité. L’offre Free at Sea permet, aussi, à la compagnie de proposer des prix moins élevés.

En revanche, les passagers qui choisissent de s’offrir l’espace The Haven, ses suites, son espace soleil, ses deux restaurants, son service concierge, continueront à bénéficier des prestations jusqu’alors comprises dans l’offre Premium All Inclusive.

Pour Corinne Renard, directrice commerciale d’un Océan de Croisières, cette nouvelle tarification permet aux agences de voyages de personnaliser le voyage du client et ainsi de se « réapproprier la vente ». Les vendeurs pourront très vite retrouver toutes les modalités de cette offre sur le site Internet d’Un Océan de Croisières.

S’il ne peut pas donner de chiffres, Francesco Paradisi se dit très satisfait de ce début d’année, «la France est l’un des marchés les plus dynamiques en Europe ».

Il met en avant pour la saison été la croisière Jade, un itinéraire de 10 nuits Rome-Rome, avec des escales en Grèce, Malte et Croatie, « plus intéressante d’un point de vue tarifaire que celle qui part de Venise ». En tout, six paquebots NCL navigueront cet été en Europe mais aucun départ n’est prévu depuis la France. Corinne Renard insiste sur la qualité des itinéraires qu’elle juge plus riches au départ de ports situés à l’étranger.

Par ailleurs, des actions sont prévues pour sensibiliser les agents de voyages à l’actualité de NCL comme l’arrivé d’un nouveau paquebot en octobre prochain, le Norwegian Encore, ou l’ouverture d’un terminal à Miami dédié aux opérations de la compagnie. Les vendeurs seront par exemple conviés à monter à bord d’un navire NCL le 19 juin au Havre.

Publié par Laurent Guéna

Rédacteur en chef adjoint - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *