Nosylis attend beaucoup de son offre moyen-courrier

Production

Plus 25 produits en Méditerranée.
Une brochure Polynésie et Spa.
Habitué depuis sa création à des progressions de CA à 2 chiffres, Nosylis a dû se contenter d’un + 9 % en 2003. Mais avec 4, 8 ME au compteur contre 4,4 ME en 2002, le spécialiste du « sur mesure exclusif » a tout de même pu compter sur les 850 agences de voyages qui travaillent avec lui et qui assurent 80 % de ses ventes. Palliant les demandes freinées sur l’Asie pour cause de virus, le TO s’intéresse de plus en plus au moyen-courrier. « Les quelques produits intégrés l’année dernière à notre brochure générale ont eu un tel succès que leurs consacrons cette année une brochure (+ 25 hôtels) », confie le directeur Frédéric Savoyen. Par ailleurs, ce dernier nous apprend que même si les Seychelles, les Maldives et l’île Maurice restent les destinations préférées des clients, des axes comme la Grèce, les Pouilles, Chypre, les Baléares, le Portugal et le Maroc attirent déjà leur attention. Soucieux de proposer le meilleur du moyen-courrier, Nosylis n’exclut pas à court terme de programmer l’Egypte et limite son offre sur Dubaï, « toute la ville est en chantier, je préfère éviter », se justifie le jeune directeur. Côté long-courrier (90 % de ses ventes), le TO s’appuie sur l’océan Indien, l’Afrique australe, les Caraïbes et entrevoit de belles perspectives sur Bali. En attendant, il sort un tiré à part sur la Polynésie et un autre sur les plus beaux spas du monde (17 unités). « Nous travaillons également à la programmation de l’Amérique latine qui dispose d’établissements d’exception », conclut le directeur qui pour l’heure annonce la sortie en septembre prochain d’un catalogue « Elite » qui ira « encore plus loin dans le luxe » selon lui.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *