Odegam a su capter une clientèle de luxe sur la Tunisie

Production

2 000 clients ont déjà été séduits.
Un panier moyen de 1 200 euros.
A l’heure où le prix détermine de plus en plus l’acte d’achat et où le client raffole d’offres de dernière minute et pas chères vers le Maghreb, il semble improbable qu’un TO débarquant sur le marché avec une production haut de gamme sur la Tunisie s’en sorte. C’est pourtant ce que prouve Odegam Travel après seulement un an et demi d’existence. « Même si tout n’a pas été évident au lancement en février 2003, les résultats sont depuis encourageants. Nous avons réussi à capter ce créneau de clientèle amateur de confort, de luxe qui aime faire ce qu’elle veut quand elle veut et qui est prête à payer pour ça », confie, satisfait, le DG Sadredine Essid. Ainsi entre novembre 2003 et le 1er octobre 2004, Odegam Travel a séduit près de 2 000 clients dont le budget moyen par personne frôle les 1 200 E et le budget moyen par forfait les 3 000 E. Pour le TO, la Tunisie n’est pas que « cheap » ou balnéaire, elle est aussi culturelle, nature et riche de traditions. Elle se prête aussi bien aux circuits qu’aux séjours combinant mer et désert, golf et thalasso, hôtels de charme et hôtels design, farniente ou incentives. « Pour moi, la Tunisie est multiple et nous savons comment la vendre dans toute sa diversité », poursuit le DG qui personnalise chaque produit depuis le vol en classe affaires ou en éco, au transfert systématique en voiture privée, en passant par l’assistance 24 h sur 24 pour finir par la flexibilité totale de l’offre dans le choix des hébergements et la durée de séjour. En terme de distribution, Odegam Travel jusqu’ici cantonné à la région parisienne (réseaux Thomas Cook, Printemps…) devrait s’intéresser un peu plus à la province en 2005.

Publié par La Rédaction

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *