Oléa, le premier club de vacances »gay » d’Europe

Production

Le site choisi est en Grèce.
Une formule « all inclusive ».
Dimanche dernier, c’est à l’Amnésia, adresse branchée de la capitale, que plusieurs centaines d’invités fêtaient le lancement d’Oléa. Premier club de vacances européen réservé au gays et aux lesbiennes, il ouvrira ses portes le 22 mai prochain jusqu’à fin octobre. Situé en Grèce, à 25 km d’Athènes, le Club Oléa profite en fait du site exceptionnel du Club Med Mare Nostrum. Cette unité de 300 chambres a la particularité d’abriter un très beau spa… un atout pour une clientèle qui adore prendre soin d’elle. « En louant le village pour 5 mois, nous devenons le plus gros client du Club Med qui par ailleurs n’a pas à fournir l’équipe d’animation. Nos drag queens s’en chargeront », explique Olivier Testard, directeur de la société Aware Company SA, à l’origine du concept. Ancien du Club Med, ce dernier est entouré de professionnels du tourisme qui savent parfaitement gérer l’image et la communication du Club Oléa. Un coup d’œil sur le site olea.net le confirme. Par ailleurs, la formule proposée aux gays de France et d’ailleurs (le TO aurait des demandes des USA, d’Australie, d’Afrique du Sud) se résume à une seule formule « all inclusive » comprenant le transport au départ de Paris sur vols affrétés, la pension complète (hors bar) ainsi que toutes les animations. « Ce qui veut dire une ambiance musicale nuit et jour programmée par les plus grands DJ, des soirées open bar au champagne dans un cadre libertin, une cuisine adaptée à chacun, des cours de gym, des barbecues sur la plage, etc. », résume le directeur promettant que plusieurs personnalités du milieu gay apparaîtront durant la saison. Tout cela, le TO a choisi de le commercialiser en direct via son site et son call-center au Luxembourg. Un accord de distribution avec le réseau CWT serait cependant sur le point d’aboutir. Côté prix, le Club Oléa est 2 à 3 fois plus cher qu’un séjour classique au Club Med. Un point qui ne devrait pourtant pas gêner cette clientèle consciente de payer avant tout pour un concept qui sera étendu aux Caraïbes l’hiver prochain.

Publié par La Rédaction

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *