Ollandini sort de ses frontières naturelles et lance une brochure Sardaigne

Production

En 2017, le groupe Ollandini a réalisé un chiffre d’affaires de 85 millions d’euros pour un résultat net de 1,3 million.

Une activité tour operating en recul

 

Le pôle voyages et ses 55 000 clients restent le cœur de l’activité historique du groupe Ollandini mais il recule, avec 42 millions de chiffre d’affaires (-5%) réalisés en 2017.

 

On trouve, à côté, le pôle location de voitures (Avis et Budget, avec une flotte de 4400 véhicules en haute saison) qui travaille en étroite collaboration avec le TO (le tourisme itinérant représente ¼ de l’activité) qui génère 15,5 millions d’euros.

 

Enfin, depuis 2011, avec le rachat du complexe de Santa Giulia (1200 couchages, puis le lancement en 2012 du Radisson Blu Resort & Spa Ajaccio Bay (170 chambres), le groupe s’est également diversifié dans l’hôtellerie, dont le pôle génère aujourd’hui 17 ME de chiffre d’affaires et représente 40% du résultat.

Stratégie de diversification

Cette diversification vers l’hôtellerie, Jean-Marc Ollandini, président du groupe, la considère comme nécessaire pour trouver de nouveaux relais de croissance après avoir constaté une certaine « uberisation » du tourisme individuel (80% de l’activité) qui impacte le pôle voyages.

 

C’est le même constat qui pousse aujourd’hui le groupe Ollandini à sortir de ses frontières « naturelles ». En fin d’année dernière, Stéphane Ralkos a rejoint Ollandini avec notamment pour mission de travailler au développement du TO sur d’autres îles méditerranéennes. Cela s’est traduit par la sortie d’une brochure exclusivement consacrée à la Sardaigne. Si pour le moment le groupe Ollandini n’a franchi que les 11 kilomètres des bouches de Bonifacio et reste donc tout proche de son île natale, il compte bien prendre bientôt le large et pousser vers la Sicile et la Grèce.

 

Publié par Mathieu Garcia

Journaliste - Rubrique Transport - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *