Oscar aide les autocaristes à élaborer leurs circuits en France

Voyager en Car, qui répertorie pour les producteurs de groupe en France sites touristiques, hôtels et restaurants, va lancer en septembre prochain Oscar, un outil qui doit aider les autocaristes à proposer des devis pour des circuits en quelques minutes.Fort d'une expérience de onze ans, France Le Peculier et l'équipe de Voyager en Car s'apprête à lancer sur le marché Oscar, un outil qui doit aider les autocaristes à proposer très rapidement des devis à leurs clients ou prospects : quelque cent circuits seront d'abord proposés dès septembre prochain. Il suffit à l'autocariste d'indiquer son point de départ et l'outil cacule l'itinéraire en indiquant les sites touristiques, restaurants et hôtels que Voyager en Car référence contre un abonnement. Seuls les incontournables locomotives, comme le Moulin Rouge, sont référencés sont contrepartie financière. A charge, ensuite, pour le voyagiste de prendre contact avec les prestataires ou de choisir ses propres fournisseurs. Il peut aussi facilement, avec Oscar, construire un circuit sur mesure. Rappelons que ce service est totalement gratuit pour les autocaristes, Voyager en Car ne vit que grâce aux abonnements des fournisseurs, restaurateurs, hôteliers ou site touristique. Avec cet outil, évidemment, il espère en convaincre de nouveaux et de fidéliser ceux qui lui font déjà confiance en augmentant leur visibilité grâce à l'intégration dans les circuits. Par ailleurs, grâce à l'immatriculation de l'agence de voyages qu'il possède, Voyager en Car peut ansi permettre à tous les autocaristes qui ne sont pas enregistrés chez Atout France de pouvoir proposer à la vente des circuits. Aujourd'hui, les services de Voyager en Car sont utilisés par quelque 600 entreprises qui peuvent consulter la fiche d'identité de plus 2000 prestataires. Précisons que tous les restaurants ou hôtels ont été visités par les équipes de Voyager en Car qui doivent bien s'assurer que les infrastructures ont bien la capacitié d'accueillir des groupes. Enfin, tous les producteurs peuvent gratuitement formés par l'animateur réseau.

Publié par Laurent Guéna

Rédacteur en chef adjoint - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *