Perfectstay vise un CA de 100 millions en 2019

Production

Perfectstay annonce un chiffre d’affaires de 50 millions d’euros en 2018, soit 4 fois plus qu’en 2017, sa première année d’exercice. Elle vise en 2019 un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros, en s’appuyant notamment sur le déploiement de son activité à l’international.

 

Ce TO BtoB qui conçoit et vend des séjours packagés pour le compte de huit grandes marques affirme avoir déjà avoir engendré plus de 20 millions de visiteurs sur l’année sur leurs sites. En plus de ses deux partenaires historiques, Air France et Veepee, Perfectstay a signé avec Emirates, Corsair, la Redoute, Voyages Pirates, Deindeal et Transavia. L’entreprise a réalisé une levée de fonds de 15 millions d’euros en 2018 auprès de Partech et Felix Capital. Elle a ainsi recruté 70 nouveaux collaborateurs et ouvert 4 nouveaux marchés en Europe avec l’Allemagne, la Belgique, la Suisse et la Hollande. Ses dirigeants affirment que leur dispositif « est adapté à chaque partenaire, à l’opposé des marques blanches qui se contentent généralement de dupliquer une offre existante ».

L’offre de Perfectstay repose sur une sélection d’hôtels combinée à l’offre complète des compagnies aériennes, une plateforme technologique « maison », des compétences de pointe en matière de marketing digital et une infrastructure multilingue de services aux clients.

En 2019 l’entreprise prévoit de doubler son chiffre d’affaires cette année et agrandit son terrain de jeu en étant présente, dès le mois d’avril, dans les 8 principaux marchés européens. Ce déploiement à l’international est réalisé d’une part grâce à l’extension de ses partenariats actuels au-delà des frontières françaises, d’autre part grâce à la signature de nouveaux contrats avec des partenaires étrangers.

Rappelons que cette entreprise a été fondée par Laurent Curutchet (Lastminute.com, Pierre & Vacances – Center Parcs, Ebookers), Raphael Zier, un investisseur (startups comme Qapa, Tvty, Netbooster), Stéphane Libre (Promovacances, Lastminute.com France) et Ludovic Baillya (Travelprice.com, Ecotour.com, Karavel / Promovacances).

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *