Plus belle l’Europe mise sur le BtoB

Production

Le TO spécialisé dans les circuits accompagnés en Europe, lancé en 2011 par Frédéric de Fournoux, oriente sa stratégie sur le marché B to B pour accélérer son développement.

Objectif : 13 000 PAX en 2018

Plus belle l’Europe compte une dizaine de collaborateurs et commercialise 11 000 voyages par an, avec l’objectif d’atteindre les 13 000 PAX en 2018. Jusqu’à présent près de la moitié des ventes étaient réalisées en B to C, grâce notamment à des partenariats presse avec des titres comme Télérama, le Nouvel Obs ou Paris Match. Aujourd’hui, l’équipe commerciale récemment étoffée par l’arrivée de Stéphane Michaut en septembre 2017 et d’Heidia Chebil, ambassadrice de la marque pour la région Rhône-Alpes et Auvergne, cherche à renforcer la visibilité de Plus belle l’Europe auprès des agences de voyages.

Pour Stéphane Michaut, ancien d’Australie Tours, cet axe constitue le plus gros potentiel d’évolution sur le marché : « Notre modèle, centré sur l’Europe, a toujours associé le tourisme industriel à un savoir-faire artisanal. Le développement de l’équipe commerciale va désormais nous permettre de cibler plus précisément les agences de voyages, avec la volonté de trouver de nouveaux référencements nationaux. Carrefour a été le premier à nous faire confiance il y a six ans. Le partenariat fonctionne bien. Dernièrement, c’est TUI qui nous a référencé. L’objectif désormais est de se rapprocher de distributeurs importants comme Sélectour, le CEDIV ou Tourcom. Et pour cela, nous misons sur la base, en espérant que les agences nous réclament dans les centrales de paiement. »

Plusieurs axes sont prévus pour atteindre cet objectif. Le TO, qui commercialise quinze circuits, la majorité sur une semaine, propose trois nouvelles destinations cette année (Piémont, Ecosse et Vienne/ Bratislava/ Budapest). Et investit sur une campagne de communication en presse B to B et sur sa présence régulière dans les salons professionnels pour accroître sa visibilité. Très régulièrement, les équipes commerciales sillonnent la France pour des contacts sur le terrain, en tant que partenaires pour des événements comme des salons locaux ou de façon plus informelle, pour partager une galette des rois en agence, par exemple. Le premier Eductour Plus Belle l’Europe a eu lieu à Lisbonne début mars pour une équipe d’agents de voyages qui connaissent bien les produits ou les ont déjà vendu. Un second Eductour est prévu en juin, sur le thème « Prague et la Bohème ». Une dizaine de personnes y seront conviées pour trois jours et deux nuits de découverte des prestations. Le TO prévoit également l’embauche d’un nouveau collaborateur spécialisé en webmarketing pour développer sa présence sur les médias sociaux, et notamment Facebook. Enfin, pour continuer à se différencier sur le segment des voyages accompagnés à moins de mille euros, deux nouvelles destinations vont être proposées l’année prochaine, « avec toujours la volonté de proposer des circuits originaux » précise Stéphane Michaut.

Publié par Caroline Kervennic
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.