Plus d’un tiers des Français se sentent exposés aux litiges liés à l’annulation ou à la modification d’un voyage

Production

Selon le 4e baromètre Axa Protection Juridique réalisé par Ipsos sur "Les Français et la défense de leurs droits", près d’un Français sur quatre a déjà rencontré un litige dans le cadre de ses vacances.
 
 
 La déception entre la promesse et la réalité concernant l’hôtel ou une location est le 1er motif de litiges (38%) suivi de près par les difficultés pour faire annuler ou modifier un voyage (31%). Par ailleurs, 39% des Français se sentent exposés aux litiges liés à l’annulation ou à la modification d’un voyage, arrive ensuite ceux relatifs au transport (21%). L’hébergement (hôtel, location, chambres d’hôtes), pourtant la 1ère source réelle des différents rencontrés par les Français en vacances, n’arrive qu’en 3eposition des préoccupations (18%) et pourtant… Quand on leur demande s’ils entreprennent des démarches pour se prémunir des litiges, seuls 42% des Français entreprennent des démarches pour palier tous risques d’annulation ou de modification de leur voyage. Le transport et l’hébergement sont des sources de litiges pour lesquelles ils ne sont que 26% à se prémunir. Enfin, près de 7 Français sur 10 sont prêts à régler seuls les litiges liés à leurs vacances, encouragés depuis le 1er avril 2015 par une évolution de la loi encourageant le règlement amiable des litiges. "L’objectif est d’inciter les Français à avoir recours à des modes alternatifs de règlement du litige autres que la saisie des tribunaux comme l’assureur de protection juridique, qui est aujourd'hui le premier professionnel à qui les Français font appel en cas de litiges en vacances".

Publié par La Rédaction

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *