Premier catalogue commun pour FTI et Starter

Production

A la faveur d'une collaboration avec le 5e producteur allemand, le tour-opérateur français "se positionne pour le futur".  Les deux partenaires ont réalisé un premier catalogue commun pour l’été 2011.
Le consortium allemand spécialisé dans le voyage, le groupe FTI, acquiert 30% des titres de Voyages Lesage / Starter. "Nous sommes heureux d’avoir pu nous associer à cet imporant partenaire. Grâce à cette évolution, nous bénéficions des structures, des techniques et du savoir-faire du 5e plus grand spécialiste du voyage de notre pays voisin", déclare Véronique Leiber, directrice générale de Starter. Elle ajoute : "Grâce à cette volonté commune, nous sommes prêts à aborder l’avenir dans les meilleures conditions et à assurer la pérennité et le développement de Starter". Grâce à la participation du Groupe FTI, le tour-opérateur français bénéficie à présent de synergies importantes, surtout dans le domaine des achats, de la production et des avancées techniques. A l’avenir, tous ces points seront pilotés en accord avec la direction de FTI. La réalisation du catalogue "Les Séjour" pour l’été 2011 fut la première étape de la collaboration avec FTI. Celle-ci porte d’ores et déjà ses fruits : "Actuellement, nous observons une progression des réservations par rapport à la même période de l’année précédente", se réjouit Véronique Leiber. Cela tient, entre autres, au fait que les offres de réservation anticipée ainsi que les prix très attractifs pour les enfants en juillet et août ont été bien accueillis par les familles. La première brochure commune révèle aussi d’autres avantages tels qu’une nette réduction des prix, une mise en page nouvelle et plus claire, ainsi qu’une gamme de produits élargie avec notamment de nouvelles destinations comme l’île de Malte ou le Liban. "A l’avenir, nous continuerons d’étoffer notre offre et de réaliser de nouveaux projets dans le cadre de notre partenariat".

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *