République dominicaine: Exotismes propose d’aller voir les tortues de mer

Production
Les longues plages de Saona sont réputées pour leur beauté.

Le TO a concocté un forfait en 7J/ 5N à La Romana en République dominicaine. Exotismes inclut une excursion sur l’île de Saona. La balade en mer se fait depuis le ponton de l’hôtel Grand Bahia Principe 5* NL.

 

Une excursion sur l’île de Saona n’est pas que l’occasion d’un apéritif en mer. On peut aussi bien sûr profiter de ses grandes plages de sable blanc et même -pour les plus chanceux- voir des animaux marins. Le tour-opérateur Exotismes propose un forfait au Grand Bahia Principe, à partir de 1.045 € par personne .

 

L’hôtel 5* (normes locales), face à une plage de sable blanc de plus de 1 km de longueur bordée de palmiers, a profité d’une rénovation totale. Ses 400 suites (30 m²) avec balcon ou terrasse se répartissent dans 25 jolies villas, toutes avec vue sur la mer ou les jardins tropicaux. Le forfait du TO est prévu en 7 jours et 5 nuits en Junior Suite avec formule tout inclus et excursion en bateau avec guide à Saona comprise.

 

Dans le Parc national de l’Est

Au départ du ponton du Grand Bahia Principe La Romana, un bateau rapide emmène les visiteurs sur l’ile de Saona, au coeur du Parc national de l’Est (retour en catamaran). Ils croiseront dauphins et lamantins et peut-être leurs premières tortues de mer avant d’arriver sur les plus belles plages de l’ile.

 

Au sein du Parc national, l’île de Saona possède le plus grand site de ponte de tortues marines du pays. De mars à novembre, celles-ci fréquentent en nombre ses eaux turquoise et ses longues plages de sable blanc. Menacées pendant longtemps par une récolte abusive de leurs œufs, les tortues à écailles (Eretmochelys imbricata) et tortues luths (Dermochelys coriacea) bénéficient désormais de la protection des habitants de Mano Juan, le seul village de l’île de Saona.

 

Au sud-est de la République dominicaine, le Parc national de l’Est est aussi considéré comme un paradis pour les ornithologues avec 150 espèces d’oiseaux différentes dont plusieurs endémiques comme le perroquet Amazone d’Hispaniola.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *