Retour aux bénéfices pour Transat France en 2013

Production

Transat France (Look Voyages, Vacances Transat et Amplitravel) a réalisé sur l'exercice 2013 un chiffre d'affaires de 491 ME, soit une baisse de 3,5% par rapport à 2012. Avec une diminution voulue des capacités forfait de 10% en début d'exercice, le résultat net est bénéficiaire de 4,5 ME contre – 9,4 ME en 2012."Nous avons félicité nos troupes. Nous pensions terminer cet exercice à zéro et non pas dégager un bénéfice de 4,5 ME. Nous sortons la tête haute". C'est le constat dressé par Patrice Caradec, PDG de Transat France lors de l'annonce des résultats, qui se félicite par ailleurs de n'avoir mis en place "aucun plan social" sur l'année écoulée mais simplement "un gel des embauches". Le dirigeant insiste aussi sur le prix moyen de vente forfait établi à "1 240 euros, en augmentation de 5,4%". Ces bons résultats s'expliquent en partie par des nouveautés (Martinique, Grande Canarie, Sri Lanka) qui ont trouvé leur public, par le développement régulier de l'Asie chez Vacances Transat, sans oublier une bonne performance de l'activité groupes (20% du volume global forfait). Dans les points négatifs, les dirigeants de Transat relèvent "une déception quant au retour attendu de la Tunisie et de l'Egypte, ainsi qu'une désintermédiation accélérée de l'Amérique du Nord".
Le chiffre d'affaires de 491 ME se répartit entre 241 ME pour Vacances Transat, 240 ME pour Look Voyages, 6 ME pour Look Voyages Distribution (42 points de ventes) et 4 ME pour Amplitravel.
Concernant les tendances de ventes annuelles, Patrice Caradec se réjouit qu'au 13 janvier (l'exercice court du 1er novembre 2013 au 31 octobre 2014), "40% de l'objectif de réaliser un chiffre d'affaires de 510 ME soit déjà atteint". Des perspectives encourageantes qui vont permettre au groupe de se concentrer sur le déploiement d'une nouvelle plate-forme technologique, la Travel Box, "un très gros enjeu pour Transat qui permettra davantage de réactivité et de flexibilité, aussi bien pour les agents de voyages que pour les clients directs". D'un investissement d'environ 15 ME, le déploiement de Travel Box devrait être achevé au printemps 2015.

Côté nouveautés produits, Vacances Transat (138 programmes sur plus de 60 pays) demeure un "expert incontesté" sur le Canada avec notamment 195 départs en circuits garantis en 2014), propose sur les Etats-Unis des voyages de plus en plus modulables, et dispose d'une offre étoffée sur l'Europe du Sud avec l'ajout de deux nouvelles destinations : l'Italie et la Sicile.
Concernant Look Voyages (245 000 clients dont 200 000 en clubs), pas moins de 5 nouveaux Clubs Lookéa sont au programme cette année : Epidaurus à Dubrovnik, Marbella Playa à Malaga, Mare Nostrum à Athènes, Khayam Garden à Nabeul et Laguna Beach à Varna en Bulgarie). A noter aussi que Look va augmenter les capacités durant les congés d'été sur quatre destinations (Kalamata en Grèce, les Pouilles en Italie, région de Funchal à Madère et l'Algarve au Portugal). Le principe des "tubes de l'été" : un plan de vol dédié, des hôtels en engagement, une offre balnéaire en demi-pension pour un prix moyen de 800 euros la semaine.

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *