Réunion: le Seto prolonge les conditions de report au jeudi 29 novembre

Production

Les tour-opérateurs ont annoncé lundi 26 novembre qu’ils maintenaient les conditions modifiées pour les voyages à forfait à La Réunion. Le Seto note des améliorations dans la situation sur place. Les tour-opérateurs continuent toutefois à proposer le report sans frais d’ici au 30 novembre.

 

Le Syndicat des entreprises de tour operating (Seto) a, comme prévu, fait lundi 26 novembre une mise à jour de ses recommandations concernant La Réunion. Il avait indiqué vendredi dernier la position commune de ses membres sur les conditions de report et d’annulation des voyages à forfait sur la destination.

 

Dans sa nouvelle note d’information, le Seto évoque l’évolution de la situation sur place (fin du couvre-feu, concertation Gilets jaunes-préfecture, venue attendue de la ministre des Outre-mer le 28 novembre). Les tour-opérateurs rappellent le caractère exceptionnel et imprévisible de la situation à l’île de La Réunion.

 

Les conditions diffèrent selon que les voyageurs sont sur place ou en partance et selon le type de voyage à forfait. Pour les clients en autotour à La Réunion, ou en séjour à La Réunion avec une location de voiture ou encore ceux qui ont choisi un voyage combiné avec l’île Maurice, les TO leur proposent de continuer leur voyage, l’interrompre ou reporter immédiatement leur voyage à l’île Maurice.  Ceux qui sont en séjour hôtelier sont avertis d’avoir à prévoir des modifications dans leur transfert à/ vers l’aéroport.

 

Pour les clients en partance, les TO proposent 4 possibilités d’ici au 30 novembre. Les clients peuvent partir « sachant qu’il est possible que certaines
modifications de programme interviennent en fonction de la situation locale ». Ils peuvent aussi reporter leur voyage sur l’île de la Réunion durant 6 ou 12 mois, selon le TO, ou immédiatement sur l’île Maurice. Enfin, ils peuvent annuler leur voyage dans le respect de la nouvelle Directive européenne des voyages à forfait.

 

Le Seto annonce sa prochaine communication sur le sujet « au plus tard vendredi 30 novembre 2018 ».  Il souligne que ses membres s’engagent à ce que les voyages à forfait donnent la meilleure expérience possible aux clients, compte tenu de la situation.

 

 

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *