Royal Tours : le Maroc plus accessible cet hiver

Les tarifs sont maintenus, voire en baisse pour certains
L’offre à la carte et les formules week-end renforcées.
Le Spa pour tous les budgets et des randonnées originales.

Face au décollage de l’offre aérienne sur le Maroc et à l’explosion du marché des riads qui a incité les hôtels à revoir leurs tarifs, Royal Tours a su négocier. « Nous avons mieux acheté et intégralement répercuté la baisse des prix tout en préservant nos marges », a expliqué Ali Chaoui Abdelali, président du groupe Royal Tours, lors de la présentation de la production hivernale (voir ci-dessous). La rubrique « Maroc en Liberté » se trouve ainsi enrichie. Le bouquet de vols directs et réguliers au départ de Paris notamment est généreux. L’offre d’hôtels à la carte, ciblée sur les budgets moyens, est renforcée. Et le Spa se met à la portée de toutes les bourses : grâce à un contrat exclusif passé avec Vital Center International installé à Agadir dans le Dorint Atlantique Palace, Royal Tours propose à tous ses clients hébergés dans la station balnéaire de bénéficier de prix négociés et prend même en charge la navette jusqu’au Spa. Rapport qualité-prix également inégalable pour le « Week-end Royal prix minimal » sur Marrakech et Fès avec nuit au Sheraton 5 étoiles, une offre mise en évidence en début de brochure. Le voyagiste qui fut le premier, dès 1996, à proposer des riads enfonce le clou cet hiver avec 70 unités programmées. En nouveautés à Marrakech : le Sublime Ailleurs au cœur de la Palmeraie et, dans la médina, le Lotus Ambre (le premier de la future Chaîne des Riads), le Slitine, le Tiwaline, le Talaa 12 et les Clés du Sud dont l’une des chambres se déploie sous une tente caïdale ! Ce riad fait d’ailleurs l’objet d’un produit week-end spécifique entre le 5 novembre et le 17 décembre mêlant luxe, savoir, méditation et narguilé ! A Fès, l’entrée en scène du Palais d’Hôtes & Spa Andalou débouche aussi sur un produit week-end spécifique pendant la période du 5 novembre au 17 décembre. La grande nouveauté hôtelière s’ancre à Marrakech (p.76) et s’appelle La Sultana, un 5 étoiles membre de Great Hotels of the World : 21 chambres réparties dans 4 riads privés, à déguster également en formule week-end à partir de 655 euros. Enfin, on notera dans la rubrique « Circuits » (douze pages pour onze produits et départs garantis à partir de 2 personnes sans supplément) deux exclusivités « Trekking » dans le haut Atlas sur une semaine au départ de Marrakech. La « Randonnée berbère » avec muletiers et cuisinier, passe par Imiougllad, Imseker, Tachddirt, Armed, Neltner… avec nuits en bivouac. Moins physique et cette fois avec un hébergement en hôtel la « Randonnées des Deux Gorges » panache randonnées pédestres et balades motorisées entre Marrakech, Ourzazate, Tinghir, jusqu’aux gorges de Todra et du Dadès.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *