Salaün Holidays enrichit son programme russe dans sa brochure « Pouchkine Tours »

Production

Pour la troisième année consécutive, le TO breton Salaün Holidays, dont le PDG Michel Salaün est passionné par la Russie, sort son catalogue « Pouchkine Tours », du nom de sa marque commerciale créée en 2003. Cette version 2005 est beaucoup plus étoffée que les précédentes (68 pages au lieu de 44). En plus de proposer ses grands classiques en Russie tels que le Transsibérien ou Moscou et Saint-Pétersbourg, le TO propose des extensions originales vers la Crimée (avec la visite de l’historique station de Yalta), vers les monts de l’Oural et Iekaterinbourg (où fut exécuté Nicolas II et sa famille en 1918) ou encore vers l’Anneau d’or (les villes d’art qui entourent Moscou). Des circuits exclusifs vers l’Ouzbékistan sont proposés sur 8 jours via Boukhara (une des grandes étapes sur la route de la soie, ville musée au milieu des sables) ou sur 12 jours (avec excursion au Tadjikistan). En août, le TO propose sur 12 jours un spécial « festival des musiques orientales ». Autres nouveautés, un séjour de 8 jours en Arménie, sur l’axe majeur de la route de la soie, entre empires perse et byzantin (à partir de 1 399 euros) ou encore un circuit en Mongolie de 8 jours (steppe mongole en 4X4, monastère de Gandan, plus grande « lamaserie » du pays, hébergement alterné entre hôtel et la yourte…). « Toute la production est exclusive », commente Michel Salaün qui annonce qu’en 2004 Pouchkine Tours a réalisé 1 200 pax sur la Russie, 300 pax sur l’Ouzbékistan tandis que 290 clients ont choisi l’aventure du Transsibérien.
La ville de Rennes vient de se doter d’une deuxième agence Salaün Holidays (3 rue du Pré Botté), ce qui porte aujourd’hui à 24 le nombre d’agences à l’enseigne du tour-opérateur breton.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *