Sans Selectour Afat, Kuoni se prépare à booster sa distribution en 2017

Production

Le tour-opérateur compte aujourd'hui une douzaine de points de vente en propre. Pour l'année prochaine, son objectif est d'investir dans la distribution et de recruter. L'accord de franchise avec Univermair apporte à Kuoni une présence en province.
 Et si Kuoni revenait chez Selectour Afat ? Emmanuel Foiry, président de Travel Lab/ Kuoni France, n'est pas fermé à l'idée. "La situation d’aujourd’hui sans Selectour Afat nous va bien, mais celle d’avant nous allait bien aussi' a-t-il déclaré lors d'un point presse le 9 septembre.  ‘Il ne faut jamais dire ‘fontaine…’ Nous ne sommes pas du tout fâchés avec le réseau’ a-t-il tenu à préciser. Après l'imbroglio sur le commissionnement HT, on s'en souvient, Kuoni, comme Transat France, n'avait pas renégocié son référencement. Le TO est donc sorti en mars du premier réseau d'agences de voyages français.

 Depuis, Kuoni travaille en direct avec les agences : ‘Nous avons re-signé avec beaucoup d’adhérents. Ces contrats ont représenté un gros travail administratif et juridique’, explique Emmanuel Foiry. Et de préciser : ‘Nous travaillons beaucoup avec les mini-réseaux. Nous avons sous contrat environ 15% d’agences en moins.’ Le TO se félicite de ‘gagner en efficacité’ : ‘le taux de commission que nous leur donnons rémunère les agences et non le siège. Nous gérons nous-mêmes notre marketing’.
 
De nouvelles boutiques en 2017
En parallèle, le TO veut se ‘donner les moyens de développer (sa) distribution’. ‘De nouvelles boutiques Kuoni sont prévues pour 2017’ assure le président. Au fort développement de la production en 2016 (sortie des brochures Donatello, Croisières et Trains) va succéder un investissement dans les points de vente. A la fois en propre et en franchise.

Aujourd’hui, le groupe compte dix boutiques Kuoni à Paris (Batignolles, Gobelins, Malesherbes, Victor-Hugo, Lecourbe, Saint-Dominique, Mabillon, Ternes, Varenne, Passy) et une à Neuilly. Auxquelles s’ajoutent trois agences spécialistes : la Maison des Croisières (ouverte rue des Mathurins en mai), la Maison de la Scandinavie et Vacances Fabuleuses (avenue Bosquet).

L’accord de franchise signé avec Univermair fin 2012 lui procure aussi une dizaine d’enseignes Kuoni en régions (Nice, Toulouse, Bordeaux, Grenoble, Nantes, Lille, Lyon, Strasbourg, Bois-Colombes). Prochaine étape : Marseille le 18 octobre. 

Stratégie Web to store
A terme, Kuoni veut ‘un réseau de 20 à 30 points de vente’, dont certaines ‘pourraient porter l’enseigne Maison des Croisières’. Pour Emmanuel Foiry, ce développement contribue à ‘la maîtrise de ses coûts de distribution’. Sans oublier qu’une agence Kuoni ‘est aussi un média’. Elle ‘donne à la marque une réalité physique’, ce qu’ont bien compris les acteurs du Net qui eux aussi investissent dans des pas-de-porte.

Pour compléter son maillage, le TO va ‘regarder les opportunités’. En termes de moyens, l’année 2016 devrait se finir (au 31 décembre) sur ‘un CA autour de 145 M€, en croissance de 0 à +5%, avec une marge qui se maintient’. ‘Nous sommes une entreprise saine, qui n’a pas de recours à l’emprunt’ ajoute Emmanuel Foiry. De quoi préparer sereinement le développement d’un réseau ou attendre l’ouverture de négociations…

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *