Smile with LUX* : Dernières heures aux Maldives

Production

Le séjour s’achève pour le groupe Smile with LUX*. Les agents de voyages ont pu expérimenter les excursions proposées par le LUX* South Ari Atoll, ils ont également eu le temps de se glisser dans la peau d’un vacancier dans l’enceinte de l’hôtel. Difficile de se dire que, dès demain, il faudra reprendre le chemin de la France.

Le compte à rebours avant le départ a commencé et les seize agents de voyage disposent d’un peu de temps libre au cours de cette dernière journée. Chacun a déjà imaginé ce qu’il allait faire. Les gagnants de la chasse au trésor vont pouvoir profiter d’un massage balinais de trois quarts d’heure au spa LUX* Me, dans un cadre particulièrement agréable. Les salles de massage du resort sont posées sur le lagon. Grâce à une ouverture vitrée aménagée sous les lits de soin, on peut admirer les eaux transparentes et les poissons qui y évoluent. Les mains expertes des masseuses et les huiles essentielles font le reste. On en ressort parfaitement détendu, le sourire aux lèvres.

 

Pour les autres participants, les possibilités ne manquent pas non plus. Les deux piscines à débordement, les eaux du lagon, les six bars et leurs terrasses ou leurs hamacs tendus au-dessus de la mer offrent des pistes plutôt intéressantes pour se relaxer. Un dernier coup d’œil dans les massifs de végétation pour s’assurer qu’une bouteille surprise ne s’y trouve pas. Véronique a eu la chance au cours du séjour de trouver l’un des flacons cachés chaque matin par les équipes sur le site. Manque de chance, le rouleau indiquant le cadeau remporté (du cocktail au cours de plongée) ne s’y trouvait plus.. Avant de partir, on garde tout de même l’œil rivé sur les cachettes potentielles. C’est aussi le bon moment pour les dernières photos souvenirs. Le site joue à plein sur les mises en scènes « instagramables », comme les balançoires dans l’eau, les slogans de lettre blanche, les massifs en forme de baleine et autres nids d’osiers suspendus dans les palmiers. Contre toute attente, l’endroit le plus remarqué et diffusé sur les réseaux sociaux par les vacanciers ne concerne aucun de ces lieux paradisiaques, mais les toilettes « disco » installées sur le ponton du restaurant East. D’après Mirella Verder, la responsable commercial et marketing du LUX* South Ari Atoll, ces quelques mètres carrés dignes d’une boîte de nuit des années 80 sont apparus dans un classement anglais des lieux les plus photographiés en vacances !

 

A la nuit tombée, les participants de l’éductour « Smile with LUX* » retrouvent leurs hôtes sur le sable de la plage en face du restaurant Sunset beach pour un ultime dîner sous les étoiles et un dernier point sur l’offre LUX* aux Maldives. Outre le South Ari Atoll et ses 190 villas, le groupe exploite un second établissement, le North Male Atoll, plus confidentiel et encore plus luxueux. Avec ses 67 villas (de 300 m2 miminum) avec piscine et toit terrasse au design contemporain, le North Male propose une formule un peu différente, combinaison réussie d’intimité et de service « à la chambre » pour clientèle en recherche de tranquillité absolue. Tous les voyageurs sont déjà nostalgiques de ces quelques jours aux Maldives. Demain matin, on reprend l’hydravion pour Male avant le départ pour la France.

Participants :

Valérie Aguis Gérard, Nouvelles Frontières L’Isle Adam

Nathalie Beauvais, Leclerc Viry

Justine Commere, Justine Voyages

Anne-Sophie Correia, Leclerc Fleury

Audrey Fernandez Freger, Giraux Voyages Cergy

Hélène Ferro Jimenez, Leclerc Voyages Salon de Provence

Avelino Garcia, Nouvelles Frontières Cannes

Françoise Bauer, TUI Store Mulhouse

Véronique Lardon, TUI Store Saint-Etienne

Léa Le Deit, Salaun Holidays Brest

Elodie Lefèvre Aimard, TUI Chartres

Pauline Mouton, Passion des Îles

Marjorie Payot, TUI Store troyes

Céline Steger, Europatours Colmar

Laëtitia Tendron, L’Atelier des Voyages

Pascale Troussaut Gerbeau, look Voyages La Rochelle

Publié par Caroline Kervennic
Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *