Star Airlines rachète Héliades, le spécialiste de la Grèce

Production

C’est officiel, depuis vendredi dernier, Héliades appartient à Star Airlines…La compagnie aérienne, filiale du groupe Avion, vient en effet de racheter le spécialiste de la Grèce qui a fait voyager quelques 128.000 clients en 2005. "Cette acquisition est logique, dans la mesure ou, en Grande-Bretagne, notre groupe via sa compagnie Excel Airways, avait déjà racheté Kosmar, également spécialiste des îles grecques" explique Laurent Magnien, patron de Star Airlines. Et d’ajouter : "Héliades est une marque forte pour le réseau de distribution que nous allons évidemment conserver." "Ce rachat est d’autant plus intéressant pour nous" poursuit-il, "que les TO spécialistes en terme de passagers transportés ont bien mieux résisté que les généralistes, ces dernières années." Pour sa part, Xavier de Neuville, PDG d’Héliades, explique que, grâce à Star Airlines et sa filiale Star TO, il va pouvoir se tourner vers d’autres destinations que la Grèce qui restera malgré tout son axe stratégique. "En étant mono destination, qui plus est sur un axe saisonnier, notre activité se concentrait d’avril à octobre pour retomber l’hiver venu. Grâce à nos synergies avec Star Airlines, nous allons désormais pouvoir lisser notre activité sur l’année en programmant des destinations complètement nouvelles pour nous, telles que Cancun, la République Dominicaine ou les Maldives." L’année a beau ne pas être terminée, Xavier de Neuville annonce déjà une "érosion globale" de 20% du nombre de clients et un CA en baisse de 9%. En revanche, un espoir pour 2007 : "la demande "groupe" est très forte. L’an prochain, nous devrions retrouver le résultats de 2005." Enfin, concernant les synergies avec Star Airlines, elles ne démarreront véritablement qu’à l’été 2007. La croissance externe du transporteur ne s’arrêtera pas là. Pour Laurent Magnien : "L’ennemi de notre métier étant la saisonnalité, nous allons énormément travailler sur le long courrier."

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *