Thomas Cook France : l’APST prend en charge 2 182 clients

Production

Thomas Cook France confirme que dans le cadre de la législation issue de la directive européenne relative aux voyages à forfait, l’APST, son garant financier, prend en charge les retours de ses clients actuellement à l’étranger.

Sa « principale priorité » reste ses 8 427 clients

Thomas Cook France confirme ainsi que tous les vols retour de ses clients sont assurés jusqu’au 30 septembre, son garant ayant pris en charge les vols affrétés (charters) non-payés par Thomas Cook France et concernant 2 182 clients. Pour le mois d’octobre, la prise en charge est en cours de confirmation auprès de l’APST.

Thomas Cook France rappelle en outre que sa « principale priorité » reste ses 8 427 clients actuellement en vacances, qu’ils soient clients directs ou clients d’agences de voyages. Le TO rappelle que pour les clients détenteurs d’un titre de transport valable sur une ligne régulière ou low cost, la compagnie aérienne est tenue d’opérer le vol retour.

Les demandes de remboursement sont à adresser par courrier à l’APST

Par ailleurs, pour les clients directs des agences de voyages Thomas Cook France et du TO Jet tours auxquels il est demandé de repayer des prestations hôtelières sur place, TC leur recommande de garder les justificatifs afin de les adresser accompagnés d’une demande de remboursement par courrier à l’APST (15 avenue Carnot 75017 Paris.

Pour les clients des agences de voyages partenaires, ils doivent contacter leur agence de voyages.

TC France demande encore un fois à ses clients de ne pas partir

Pour les clients Jet tours devant partir jusqu’au 31 octobre, le TO leur demande encore un fois de ne pas partir « compte tenu des perturbations attendues à destination ». Ils peuvent annuler sans pénalité leur voyage auprès de leur agence de voyages habituelle.

 

Toutes les équipes de Thomas Cook France restent mobilisées pour assister les clients au mieux, en lien étroit avec les différentes organisations professionnelles dont l’Association professionnelle de solidarité du tourisme (APST) ainsi que le ministère des Affaires étrangères. Le numéro d’urgence (01 41 05 40 81) mis en place par Thomas Cook France reste valable pour les clients rencontrant des difficultés dans la poursuite de leur séjour.

Le CCE de Thomas Cook France donne son feu vert au redressement judiciaire

Par ailleurs, le Comité Central d’Entreprise (CCE) de Thomas Cook France a rendu un avis favorable sur le projet de déclaration de cessation des paiements et d’ouverture d’une procédure de redressement judiciaire pour Thomas Cook France. L’objectif est d’assurer la continuité de l’activité de l’entité française et d’avancer sur une solution de reprise sous la protection du tribunal de commerce de Nanterre.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *