TO : Thomas Cook met le paquet !

Production

Nouveauté : une brochure « circuits » long-courriers avec six destinations.
Des départs depuis dix villes françaises et huit plates-formes européennes.
Quatre nouveaux Thomas Cook Village : Djerba, Antalya, Hurghada, Monastir.
Thomas Cook ne cache pas ses ambitions. Serge Lamberti, directeur tour-operating, qui présentait jeudi dernier les huit brochures été, espère faire voyager en 2006 « 280 000 clients, contre 225 000 en 2005 ». Pour tenir cet objectif, Serge Lamberti peut s’appuyer sur de nouvelles armes. Déjà, la première brochure circuits Discover, qui propose six destinations : le Brésil, l’Afrique du Sud, l’Inde, le Vietnam, le Cambodge et la Chine. Elle repose sur une formule innovante : les clients, en plus du circuit, peuvent enrichir leur voyage en ajoutant repas, excursions ou soirées. « Il s’agit de casser la monotonie avec des circuits modulables », précise Serge Lamberti. Ensuite, Thomas Cook propose cette année des départs de dix villes françaises et de neuf villes européennes (Stuttgart, Karlsruhe-Baden, Sarrebrück, Luxembourg, Francfort, Liège, Bruxelles, Ostende et Bâle). « Nous avons aussi augmenté notre puissance sur l’Est, ajoute Serge Lamberti. Nous proposons 28 vols par semaine, dont 70 % sont opérés par des compagnies européennes. » Enfin, quatre Thomas Cook Village font leur apparition à Djerba, Antalya, Hurghada et Monastir. En tout, le TO s’appuie sur huit Thomas Cook Village dans le Bassin méditerranéen. Ceux de Sicile et Sardaigne, toujours programmés, ne bénéficient plus de ce label. Pour Serge Lamberti, cette formule ne peut s’exporter vers des destinations long-courriers, au risque de ne pas pouvoir tenir les promesses affichées par le label : équipe d’animation francophone, mini-club pour les 3-12 ans ouvert toute l’année… A noter que, durant toute la saison, le séjour hôtelier est offert au premier enfant âgé de 2 à 12 ans. Mieux, en juin et septembre, le transport aérien sera offert au premier enfant pour tout séjour dans six Thomas Cook Village sélectionnés. Par ailleurs, le tour-opérateur est particulièrement satisfait de son début d’année. « A part la Turquie, tout repart. En particulier, la Tunisie, le Maroc, les Baléares et la mer Rouge pour les ventes été. L’activité groupe a progressé de 41 %, c’est bon signe ».
Neckermann lance cet été les « Superpaschers » et programme trois nouveaux clubs
La marque Neckermann, qui peut être vendue par d’autres réseaux que Thomas Cook, lance cet été les « Superpaschers ». A des périodes données (mai, juin et octobre), les clients pourront trouver de bons tarifs pour des séjours vers la Tunisie, le Maroc, la Turquie, la Crète ou encore la Croatie, qui fait son apparition… Et, aussi, des destinations long-courriers : la République dominicaine et l’île Maurice. « Il s’agit de faire de Neckermann la référence au niveau du prix », explique Serge Lamberti. La brochure met effectivement en avant des « réductions pour les enfants, les familles, les célibataires, les seniors » sur toutes les formules. Le TO, rappelons-le, a lancé cet hiver des clubs Neckermann, « vacances familiales, sportives et festives dans une atmosphère française ». Trois nouveaux clubs sont proposés cet été en Croatie, Egypte et Turquie. Jean-Pierre Orfanides, directeur des ventes de la marque, précise que le TO – en plus du réseau Thomas Cook – travaille surtout avec les membres du G4 : Afat Voyages et Manor, « soit un potentiel de 1 200 points de ventes si l’on ajoute les agences indépendantes ». Enfin, comme pour Thomas Cook, les clients pourront décoller depuis la Belgique (Bruxelles et Ostende), l’Allemagne (Francfort, Baden-Baden et Sarrebrück) et le Luxembourg.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *