Tourisme durable : pourquoi Scanditours et Celtictours ont adhéré à ATR

Production
Paysage du Nord de l'Europe, quelque part en Ecosse...

Les deux  spécialistes (Scandinavie, Ecosse…) sont les premiers voyagistes B2B du groupe Kuoni France à rejoindre l’association ATR. La responsabilité sociale et la compensation carbone vont toucher tout le groupe. Kuoni France soutient aussi en parallèle des initiatives à Madagascar.  

 

Le groupe Kuoni France s’engage pour un tourisme durable, en B2B aussi! « C’est l’expression d’une conviction d’entreprise » commente Charles de Vivie, DRH et en charge du projet au sein de l’entreprise. « Il s’agit de prendre en compte l’empreinte laissée à destination. » Logiquement, c’est avec les Ateliers du Voyage (ATLV), marque de voyage sur mesure, haut de gamme, long-courrier et B2C que le groupe a commencé.

 

Avec une activité concentrée dans « une agence d’une douzaine de personnes » et un contact clients direct, la démarche est plus facile à mettre en place et à expliquer. Depuis deux ans, ATLV est donc adhérent de l’association Agir pour un tourisme responsable et certifié depuis 2017.

 

L’Europe du Nord, un engagement durable

Depuis le début mars 2018, Scanditours et Celtictours ont à leur tour rejoint ATR et les 30 voyagistes membres de l’association. La marque spécialiste de Kuoni pour des voyages en Islande, Finlande et Scandinavie profite des politiques en vigueur dans ces pays.

 

« Dans ces pays du nord de l’Europe, la législation est plus contraignante. La conscience du tourisme durable est plus forte » confirme Charles de Vivie.  Ainsi, l’OT de Suède propose sur sa page Internet une rubrique écotourisme. On se souvient aussi que l’Islande se pose la question d’une régulation des flux de touristes après avoir connu une hausse de 264% des arrivées touristiques entre 2010 et 2017.

 

L’Irlande et l’Ecosse aussi ont des préoccupations environnementales. L’Ecosse est notamment considérée comme très engagée dans la production d’énergies renouvelables, notamment via des éoliennes. L’adhésion des populations au développement durable et les usages en vigueur rencontrent les préoccupations des voyageurs. Les prestataires et fournisseurs locaux de Scanditours et Celtictours sont donc naturellement déjà engagés sur des démarches aisément combinables avec les conventions de partenariat exigées par le label ATR.

 

Un label « Tourisme responsable » en trois axes

Car le label ATR pour un tour-opérateur repose sur trois points : l’information du client, la relation avec les prestataires et la cohérence interne » résume le DRH de Kuoni France. L’information du client sur la démarche de Scanditours et CelticTours « passera par les carnets de voyage ». Pour la relation aux prestataires, on a vu l’atout des fournisseurs.

 

Enfin, sur la cohérence interne, Kuoni n’aura pas d’autre choix que de mettre en  place de nouvelles pratiques, à l’échelle du groupe en France.  Seulement 15 personnes (sur un total de 250) travaillent en prod et en résa pour les deux marques Scanditours et celticTours. L’occasion de poser des jalons avant d’entraîner tous les TO de Kuoni France vers ATR ?

 

En tout cas, le DRH aimerait mettre l’accent « sur la compensation carbone ». A la fois pour les voyages des collaborateurs mais aussi ceux des clients. Objectif pour Celtictours et Scanditours : la certification ATR à la fin de l’année 2018. « Deux tiers des points nécessaires sont déjà en conformité » souligne Charles de Vivie.

 

Kuoni à Madagascar

Le groupe Kuoni France s’est en parallèle investi à Madagascar. Il agit comme mécène avec le fonds de dotation Merci qui agit en faveur de enfants dans le monde. Les actions visent à améliorer les conditions de vie sanitaire, sociale, éducative et culturelle des enfants.

 

A Madagascar, le fonds Merci (les fondateurs de la marque pour enfants Bonpoint) s’appuie sur ABC Domino. C’est une association qui vient en aide aux populations isolées du sud-ouest de la « Grande Ile ».  Grâce à la construction de 6 écoles en dix ans, plus de 2.200 enfants sont scolarisés. La protection de l’enfance est  d’ailleurs un thème cher à Der Touristik, le groupe allemand propriétaire de Kuoni en France.

 

Kuoni assure pour l’association ABC Domino un mécénat logistique (transport des personnels bénévoles), financier (vente de photos d’art) et de compétence avec le développement prévu d’une école hôtelière dans le contenu pédagogique duquel le TO pourra participer.

 

 

 

 

 

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.